Revenir au site

{{ Le mythe de la mission }}

Il y a une tonnes de mythes qui circulent, ici et là, surtout dans le développement personnel.

Ce n'est peut-être pas grave, parce qu'ils ont leur utilité, comme une étiquette qui nous permet, pendant un temps de reconnaître une situation, puis une fois que c'est accueilli, devient obsolète: il faut alors la laisser aller.

Être humain est une danse entre le figé et le mouvement.

Notre mental fige, étiquette pour tenter d'organiser ou de maîtriser l'expérience de la Vie.

Mais une énergie figée trop longtemps peut nous desservir, nous affaiblir, nous faire stagner, et même, nosu rendre malade..

Et c'est un peu pareil pour les mythes.

Aujourd'hui, celui que j'ai envie d'explorer est le Mythe selon lequel on est venu réaliser quelque chose de précis sur terre, et que si on ne le fait pas on a loupé sa Vie...

C'est un thème qui me touche, parce que je parle souvent de notre Essence, ou de notre énergie de Création, et ces notions sont très proches de ce qu'on appelle la "Mission de Vie"... Et pourtant, je sens qu'il est besoin de nuancer, ou de préciser ce que j'entends par là.

La Mission se situe pour moi dans le "Faire". Dans ce qu'on peut devenir, comme métier, quand on sera grand.

Ça parle de la façon dont nous allons passer notre temps sur terre: comment allons-nous nous occuper...

Or, l'Essence ou l'énergie qui nous traverse est plutôt, à mon sens, une qualité d'être.

Elle ne se résume pas à quelque chose qu'on fait ou fabrique.

Elle est un mouvement à travers nous, et elle est toujours présente...

Les métiers que l'on fait, les créations passent.

Soit parce qu'il vient un temps où nous arrêtons notre métier, notre travail, soit parce que le cycle de notre création est arrivée à son terme, et qu'elle est née...

Notre Energie de Création (avec un grand C) n'est jamais à court d'idée. Tant que nous sommes vivants, nous créons...

Mais pour créer en s'alignant sur cette vibration, sur ce grand réservoir d'énergie intelligente et bienveillante, il nous faut apprendre à maitriser l'art du Choix.

Et ce choix, s'appuie sur de nombreux paramètres, visibles et invisibles.

D'abord nos préférences, et le fait de tenir compte des impacts de nos choix, puis être conscient de nos biais cognitifs et des traumas de notre histoire, des attentes que nous portons pour les autres et pour nous....

Serons-nous capable de prendre le raccourcis, celui de l'espace du coeur, de l'Essence qui se révèle en dépit de nos repères?

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK