Revenir au site

{{Evidence, inspiration et créativité }}

L'inspiration, la créativité répondent à des paramètres subtiles.

ça peut te tomber dessus, au moment où tu t'y attends le moins et te déserter alors que tu en aurais bien besoin ...

il y a plusieurs moyens de stimuler l'inspiration... je te livre en vrac quelques pensées.

La première, c'est quand tu as besoin d'inspiration:

Pourquoi?

Est ce que tu en as besoin pour épater quelqu'un, sauver ton business ?

Te sortir de ta routine parce que tu t'ennuies?

Quelle est ta motivation?

( Je sais, c'est sans doute relou de se poser des questions, mais en gros, si tu as une pression qui repose sur ton inspiration ou ta créativité, elle risque de se tenir à carreau.

En outre, c'est l'opportunité d'aller voir derrière le rideau de ce besoin: aller accueillir une peur, lui tenir la main peut être l'étape qui va te faire passer de la recherche d'inspiration dans ce que tu fais déjà à un tout autre niveau auquel tu n'avais pas pensé: un nouveau niveau de Service qui te permet d'explorer et de contribuer autrement. )

La deuxième chose qui me vient, c'est que notre inspiration ne vient pas de la même manière, sous la même forme: en Human design, on observe plusieurs types d'énergies: t'aligner sur ton autorité intérieure peut te permettre de retrouver le fil de ton fonctionnement, et de ta créativité.

Celle qui me met le plus en joie est en général à la croisée entre mon monde intérieur et les autres...

Et je ne résiste pas à te partager le conseil priceless de mon amie @Laura Nathalie:

"Si tu doutes et que tu n'as plus d'inspiration, va t'asseoir sur un banc et parle avec une personne âgée. "

Inestimable, je vous dis!

Sortir de chez Soi, discuter avec des inconnus, faire du vélo, lire, se détendre sont de bonnes astuces pour défocaliser de l'endroit où on se trouve " Ch'ai pas d'inspirachion" à " Et si je lançais un truc cool, simple qui me fait plaisir là maintenant? "

On se met beaucoup la pression sur le fait de devoir faire tel ou tel truc, que ce soit beau, sérieux, chiadé, etc...

Mais parfois, les idées de génie sont simples, marrantes et " pas sérieuses"...

Inversement, on peut se dire " je veux faire un truc léger, qui fait du bien " et se retrouver à devoir plonger dans un travail minutieux/ profond, ambitieux et nécessaire:

 

Dans ce cas, l'écueil de l'Inspiration est bien souvent une crainte à s'engager, une lassitude à de voir (encore) fournir du travail, du découragement à l'avance.

Dans ce cas: prend de l'élan, essaie de t'entourer de soutien, notamment de personnes qui peuvent t'aider à découper le projet en étapes simples.

Et une à la fois, essaie de t'y atteler sans te mettre la pression, un pas à la fois: idéalement, les étapes que tu as dégagées te font plaisir: comme ça, tu oeuvres avec joie et diligence.

Certaines ne seront pas toujours géniales: dans ce cas, c'est la profondeur de ta vision qui va te permettre de passer au travers des tâches plus rébarbatives.

Tu sais, on a beau entendre un peu partout que ça va être fluide ( sous-entendu "facile" ), la réalité c'est que pour créer des fondations solides, un projet qui tient la route et qui se construit au fur et à mesure, il faut oeuvrer: et les grandes oeuvres, qu'elles soient humaines ou naturelles prennent du temps: observe les abeilles, les araignées qui tissent leurs toiles, inlassablement, les oiseaux qui construisent leur nid... cela prend le temps que ça prend.

Tout simplement.

Et dans ce cas, tu ne vas pas forcément avoir une nouvelle inspiration par jour.

Nous préférons tous, je crois, le moment où nous sommes traversés par l'inspiration. Mais ce qui va faire vraiment la différence, c'est la réalisation, la manifestation dans la matière.

Et dans ce cas, tu vas devoir croire en ta vision. Croire en elle comme tu croirais en ton enfant.

Lui donner de l'amour, du temps, de l'écoute et la soutenir.

S'engager envers sa vision, surtout si elle est d'ampleur, ça ressemble à ça...

L'Evidence, c'est de se laisser guider par notre corps.

Notre Autorité intérieure, en particulier, nous permet de découvrir comment nous fonctionnons . Et donc, plutôt que de douter de nous chaque fois que nous ressentons un coup de mou, nous apprenons à faire confiance dans la justesse du système que nous sommes.

Il n'y a rien du hasard en nous.

Notre corps est agencé selon un équilibre subtil, intelligent, qui interagit en toute intelligence avec l'intelligence du monde.

Cet ajustement se fait, avec un mouvement de balancier: quand les uns sont inspirés, les autres se détendent ou oeuvrent....

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK