Revenir au site

{{ Et si ce n'était pas une question de visibilité? }}

"J'ai un problème avec la visibilité", "je voudrais travailler ma visibilité", "je n'arrive pas à être visible"...

ça, ce sont les phrases que j'entends régulièrement en appel découverte...

Entendons-nous bien: la visibilité, ou plutôt celle de tes services et de tes produits, c'est quand même bien utile pour que tes clientes d'âme te trouvent...

Si tu fais des trucs super géniaux au fond de ton jardin mais que personne ne le sait, ça peut être compliqué quelques temps.

Mais le bouche à oreille existe, et même si on te rabâche souvent qu' il faut travailler ta visibilité, j'ai envie de te partager une réflexion récente.

Je crois qu'il ne s'agit pas vraiment de visibilité.

Il s'agit davantage d'expression: qu'as-tu envie d'exprimer? A qui? pourquoi?

S'agit-il de ton expression à toi?

Ou de l'expression de ton Entreprise ou de ton produit ( qui je te le rappelle ont leur propre énergie! )

Peut-être que toi, personnellement, tu n'as rien à exprimer à l'extérieur de ton cercle de proche. Et c'est ok, tu n'en éprouves pas le besoin, tu n'en vois sans doute pas l'intérêt, et tes efforts pour le faire ne tiennent pas dans le temps.

Mais il se peut que ton offre, service ou produit, lui/ elle a quelque chose à dire.

Parce qu'elle a été créée pour être au service et ce à quoi elle aspire, c'est de pouvoir aider/ soutenir/ améliorer la vie de pleins de personnes. ( Accessoirement, c'est ce qui te fait gagner de l'argent).

L'énergie de ton offre/ produit/ service va s'appuyer sur toi, sur ton histoire, ton humour, tes ptits goûts qui n'appartiennent qu'à toi pour parler à tes clientes...

C'est un partenariat: il ne s'agit pas que de toi.

Et quand toi tu ne vois pas l'intérêt de partager une anecdote, ta partenaire énergétique, elle, a besoin de cette anecdote pour véhiculer son message ( d'ailleurs question philosophique du soir: est si notre vie ne servait qu'à véhiculer une ou des histoires, des informations qui s'entrelacent? Devons-nous les garder jalousement ou pouvons-nous nous relier à l'humanité entière qui grosso-modo vit les mêmes tourments?

Ce partenariat que tu tisses avec elle est un contrat sacré: tu apprends à l'honorer au fur et à mesure, tu apprends à lui faire confiance et à évoluer au fur et à mesure pour soutenir sa croissance: parce que sa croissance veut le meilleur pour toi, et tu as tout intérêt à grandir aussi, tout simplement.

Donc... sur ta visibilité, commence par te lâcher la grappe: il ne s'agit pas vraiment de toi: tu as mille façon de prendre la parole, de t'exprimer au nom de l'énergie de ton entreprise. tout ce que tu as à faire, c'est de commencer à prendre la parole, ou à dessiner, ou à écrire et de t'engager à traduire son énergie....

Fais -le avec humour, avec des trucs qui te font marrer et ne t'inquiète pas: si tu détonnes, continues à partager ton message à ta façon, avec tes couleurs: passé la surprise, les gens vont s'y habituer et tu vas commencer à attirer les personnes faites pour travailler avec toi.

Juste... ne mesure pas ton travail au nombre de like, au nombre de ventes dans les premiers temps.

il y a beaucoup de personnes qui ne vont pas commenter ou liker et qui te suivent.

Beaucoup de personnes qui aiment, résonnent avec ce que tu proposes, mais qui ont besoin de temps.

Il y'en a qui n'aimeront pas: mais il est possible qu'ils ne soient pas les bons clients pour toi.

Construire son univers, cela demande du temps pour dépeindre et rendre visible la forme tapie dans le subtil.

C'est comme un tableau que tu peins pour quelqu'un qui n'a pas vu le paysage que tu as sous les yeux.

Essaie, essaie encore, parfais ton art...

Le problème n'est pas toujours la visibilité, mais le rapport que nous avons à cet engagement à être ce que nous sommes, face à cette énergie à traduire dans la réalité.

Nous ne partons pas tous avec les mêmes compétences, c'est vrai.... mais il n'y a pas d'erreur.

Tu es la gardienne de l'énergie de ton offre, service, business, activité.

C'est à toi d'en tracer les contours, à toi de la respecter et de la faire respecter: c'est comme un sanctuaire énergétique dont tu as la responsabilité.

Chaque lieu énergétique à son rythme, ses saisons, ses préférences, ses évolutions, son pourquoi.

C'est à toi de tisser un lien d'intimité et si tu le souhaites, de le raconter, de le partager, de le rendre palpable pour ceux/ celles qui en ont besoin.

De ce point de vue, la visibilité résonne avec la responsabilité de prendre Soin (de nous ou de nos partenariats énergétiques ) dont nous n'avons peut-être pas encore pris la mesure....

Tout ce stress autour de la visibilité, je l'ai cru aussi: ça s'est relâché l'année dernière.

Et bizarrement, plus je relâchais et plus les personnes venaient vers moi sans effort. ( C'est souvent le cas, n'est ce pas: #ironiesubtiledelunivers ! )

Et puis j'essayais de comprendre mon Human Design: le projector que je suis est sensé avoir du succès et a besoin de reconnaissance... on n'était pas rendu sur la frustration sur la visibilité !

Mais j'avoue, je ne mettais pas non plus toute mon énergie à devenir visible: c'était des tentatives par ci par là, avec à chaque fois l'impression que ce n'était pas ça, ce que je voulais...

Une impression de faux ou de gros d'effort qui ne passait pas.

Ce qui a changé?

Je dirais: d'observer mon corps et que justement, cette impression (de faux) était juste pour moi, que c'était une vraie info, et non un jugement ou une résistance.

Dans mon ressenti splénique ( c'est mon autorité intérieure) les messages de mon corps sont essentiels.

Si ça ne le fait pas, ça ne le fait pas. Je ne peux pas expliquer pourquoi, mais le corps est sans appel...

Je continue à explorer, à observer et surtout à apprendre à écouter ( parce que c'est super subtile! ), honorer et protéger ces messages de mon corps.

"Le projector a besoin de reconnaissance"

Oui, mais Darling, seulement de la sienne: nous devons apprendre à nous honorer, nous respecter et nous faire confiance: c'est entre nous et nous, en fait. ( dans mon cas, il s'agit de me reconnaitre, moi, par Moi.....)

Aparté: tout le monde a besoin d'être vu et reconnu, quelque soit son type. Mais je te parle d'une reconnaissance énergétique: on a essayé de combler ça avec de la reconnaissance émotionnelle mais ça n'a rien à voir !

La reconnaissance énergétique, c'est quand tout fonctionne à merveille dans une communauté: chacun écoute son corps et son autorité intérieure, et chacun peut reconnaitre l''énorme contribution qu'il est, et qu'est son voisin. Chacun habite son espace et joue son rôle: comme dans un engrenage bien huilé !

Finalement, les interactions énergétiques sont ordonnées d'une façon subtile et intelligente: pour ne pas y mettre le bazar, il s'agit "juste"de vivre ce pour quoi on est fait !

Le projector doit être invité avant d'oeuvrer: oui.

Mais cette invitation peut venir du subtil aussi.

Et finalement, le talent du Projector qui se reconnait, c'est de se créer un univers dans lequel il se sent bien.

Le reste suit au fur et à mesure, parce que rayonner de joie, de paix, d'excitation , ça attire les regards et donc les invitations.

Alors si tu veux être visible, ne te focalise que sur une seule chose.

Ton Evidence.

Ton charme indéfinissable

Ta présence

Ta façon d'être naturelle.

Ton expression de Toi.

Le reste peut se déployer quand tu occupes ta place, ton rang.

Et ça, c'est ta vrai responsabilité ( pas celle relou qu'on essaie de te coller sur le dos. ) : celle qui est entre toi et l'univers....

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK