Revenir au site

Au fil des années...

on évolue, on se transforme, on accepte la transformation.... ( ou pas)

Nos perceptions, nos connaissances, notre niveau de conscience évolue: c'est normal, nous grandissons/ évoluons toujours!

Mais... cela signifie aussi que ce qui était vrai hier ne l'est plus autant aujourd'hui.

Les vérités évoluent elles aussi... sur un plan.

Sur un autre, les vérités énoncées hier ( sur la Conscience, notamment, ce mystère éternel) sont toujours d'actualité ( et c'est tellement étonnant de voir qu'on ne fait que re-découvrir des choses déjà vues autrefois: en ça, rien n'a changé! ).

Ce matin, je me suis réveillée avec l'histoire d'une famille que j'ai accompagné, il y a au moins 6/7 ans.

A l'époque, dans la consultation avec ce petit garçon aux émotions intenses, c'était qu'il était relié à son père, avec, pour son papa quelque chose lié au mot guérir.

A l'époque, j'ai investigué dans une direction qui était lié au fait de guérir: quoi, qui, comment, et dans le sens de comment exprimer ce "don" de guérison dans le monde ...

Ce père a été surpris, et cela ne résonnait pas pour lui : malgré le fait que je sentais sa gentillesse et au fond son envie de contribuer dans le monde, lui n'en était pas là, genre pas du tout : on en rit encore!

On s'était quitté avec un point d'interrogation...

Et ce petit garçon est resté avec son intensité.

Aujourd'hui, quand le terme de guérir, protéger, sauver apparait dans une consultation, je sais qu'il y a encore des choses en arrière-plan. Je continue à remonter le fil.

Et cela peut changer beaucoup de choses: la conscience d'un bébé, in utéro, enregistre un certain nombre d'informations. Chez ses parents, aux alentours, ou ce qu'il se passe dans le ventre.

Et quand un bébé capte particulièrement une information chez son parent, et qu'il la porte vibratoirement, cela signifie, en général, qu'il connait déjà cette vibration ( mais parce qu'il ne sait pas encore la résoudre en lui, il se charge des émotions des autres, pour soutenir et rejoindre son parent en souffrance... mais aussi pour qu'un un moment, ces poids cumulés finissent pas se révéler, pour ne plus le mettre de côté et s'en occuper ..)

C'es alambiqué, il peut y avoir plusieurs fils qui s'entrecroisent, des choses qui ricochent les unes sur les autres : sur un plan, nous sommes aussi complexes qu'un empilement de flocons de neige finement ciselés. Sur un autre, nous sommes simplement la conscience qui s'est retrouvée cristallisée plusieurs fois, ce qui crée des distorsions dans les interprétations, et dans le vécu aussi, puisque nous vivons souvent ce en quoi nous croyons...

Il y a plusieurs façons de reconnecter avec cette conscience et de laisser aller les structures qu'on a cristallisées ... ça peut être simple au niveau énergétique, et parfois, certains aspects de nous résistent, ne veulent pas laisser aller les flocons :après tout, c'est une partie de notre création, n'est ce pas?

(mais des flocons, ça peut être froid, ça peut être incisif, coupant, etc... bref, tu vois l'idée: est ce que ce ne serait pas plus cosy sans les flocons? ).

En tant que Chuchoteuse de bébé dans un premier temps, ce qui m'a amenée à chuchoter aux âmes et à l'énergie, je peux visiter plusieurs plans de l'être pour décristalliser ce qui a été figé...

Mais les mots que je pose sont forcément en lien avec mon propre niveau de cristallisation, de croyances, d'expériences.

Si bien que plus j'ouvre en moi des espaces de conscience, de résilience, de tendresse, d'amour, et plus je peux embrasser les infinis nuances de l'être.

J'ai accepté la mission de mon Essence, celle de transmettre tout cela aux futures Chuchoteuses.

Pour cela, je vais ralentir et arrêter mes consultations parentales, cela va me demander de faire un peu de place et d'accepter la transformation pour pouvoir effectuer la transmission avec, j'en ai l'intention, le plus de justesse possible.

Je vais quand c'est possible orienter les demandes vers mon réseau afin de proposer des pistes, des complémentarités et que mes client.e.s puissent continuer à cheminer.

En réalité, articuler mon expérience, les différentes étapes que j'ai parcourues me demande un sacré bilan! Et de pouvoir articuler en mots les nuances que je ressens sous forme d'énergie la plupart du temps.

C'est un défi, mais c'est follement joyeux et excitant.

Je vais vivre une cézure du 15 Décembre au 15 Janvier... pendant ce temps, mon agenda en ligne sera fermé aux réservations, le temps de voir ce que je vais créer autrement... mais il y aura une liste d'attente pour celles et ceux qui trépignent de travailler avec moi.

Keep Shining, keep growing ( continue de briller, continue de grandir): nous avançons tous ensemble dans cette aventure!

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK