Revenir au site

Le pouvoir de l'appréciation

Time for a confidence:

 

Parfois, je suis fatiguée d'entendre parler du pouvoir de la gratitude !

Non pas que ce ne soit pas puissant, c'est assez renversant, en fait... mais pas forcément quand on ânonne la liste de notre journée... non, la plupart du temps, c'est quand on se laisser toucher, attendrir, pleurer, transporter que ça " shifte" quelque chose ( Shift, c'est un petit mot anglais qui indique un basculement de quelque chose vers quelque chose d'autre) ( J'adooore les mots anglais! )

 

 

En fait, ce que j'aimerais surtout, c'est qu'on parle davantage de l'appréciation.

J'adore donner de l'appréciation, j'adore souligner ce que j'ai aimé, ce qui m'a touché, j'adore encourager, déposer des petits mots ici et là sur des pages...

Et ils sont toujours sincères !

 

J'ai découvert ce flow il y a une dizaine d'années... et j'ai découvert que quand je laissais ce flot d'amour s'exprimer, souvent, les mots étaient beaux, grands, ils parlent d'amour!

Je peux avoir envie de dire je t'aime à des clientes, ou des personnes rencontrées à un évènement....

 

Alors évidemment, ces " je t'aime"-là ne sont pas une invitation à un plan à plusieurs 🤣🤣🤣 ...

Mais l'amour qui dilate le coeur ne fait pas souvent dans le "petit".

 

Nous sommes traversés par du Grand. Tout le temps.

Nous en avons rarement conscience, mais c'est incroyable à quel point la Vie nous traverse de multiples flux...

 

Et si la gratitude nous permet de nous ré-énergiser nous, l'appréciation permet de faire grandir quelque chose de plus grand encore: nous et l'autre, nous et les autres.

 

L'appréciation, c'est les petites choses de la vie... c'est les voir les remarquer, les nommer...

Même les choses les plus évidentes...

Et la gratitude découle souvent de l'appréciation, l'envie de remercier la Vie et tous ses dons...

 

Mais pour revenir encore à l'appréciation, elle nous permet de faire savoir à l'autre à quel point il nous touche, à quel point il nous rend la vie plus belle, à quel point ce petit truc qu'il fait, là, ne va pas forcément de soi.

 

Ces petits riens de la Vie sont tout.

Et quand nous prenons le temps de les voir, de les apprécier, de donner un feedback à l'autre, il sait davantage comment contribuer, il ressent davantage qu'il a de la valeur, il se sent vu, reçu...

 

Est ce que tu peux imaginer ce que ça ferait si l'appréciation devenait plus courante?

Cela créerait plus de bienveillance et d'attention au quotidien.

 

Je crois que l'une des choses que nous, humains avons le plus besoin, c'est d'être vu, ressenti par autrui.

 

Et à partir du moment où tu sais que les personnes sont une source infinie de trésors, inspirée par leur Essence, alors, tu n'as rien à enseigner...

Juste voir, refléter, leur montrer à quel point elles sont magnifiques, étonnantes, remarquables !

 

Quand j'ajuste mes antennes et que je ressens/ scanne quelqu'un, je ne pense pas avoir jamais croisé quelqu'un qui ne soit pas remarquable.

 

Bon, certains scans sont moins agréables, parce que certaines émotions, travers, compromis, mensonges barrent un peu le chemin pour se connecter à l'Essence...

Mais l'Essence est là, et il n'est jamais trop tard pour la faire émerger.

 

Cela demande une certaine dédication... certes.

Mais qui dit dédication ne dit pas forcément que ça demande du temps.

Honnêtement, ce n'est pas se connecter à l'Essence qui demande du temps, c'est davantage apprendre son propre mode d'emploi, apprendre à la manifester dans la réalité physique.

C'est cela qui demande du temps.

 

Je crois que nous avons tous besoin de retrouver le chemin de notre Innocence.

J'en parlais hier avec l'une de mes adorables clientes. Ce goût là, cette simplicité qui s'installe et qui se met à guider.

C'est ce chemin-là qui m'appelle: celui de l'innocence, de la simplicité naturelle de l'Essence, de la souveraineté, du respect de la Nature et de notre Nature.

 

Et c'est, je pense le premier pas de l'appréciation qui permet de rendre sa dignité aux petites choses de la vie.

Qui permet de rendre sa dignité aux petits gestes.

Qui permet de rendre sa dignité à ceux qui se sent oubliés, ignorés, mis de côté.

 

Et donner de l'appréciation nous fait souvent nous sentir vulnérable.

C'est assez fou, mais quand on ose dire ce qu'on apprécie, on a l'impression de se mettre en avant, de prendre position...

C'est cette vulnérabilité de la sincérité qui donne tout son goût à l'appréciation.

 

Alors, avec les masques portés ici et là, donner de l'appréciation nous demande plus d'effort que de juste sourire.

Cela nous demande d'accrocher le regard, de parler à haute voix, et même d'hausser un peu le volume pour se faire entendre à travers le tissu...

 

Si le coeur t'en dit, je t'invite, pendant cette semaine, de voir ce qu'il se passe quand tu donnes de l'appréciation à ton entourage: dans ta famille, dans les magasins, dans la rue...

 

Regarde ce qu'il se passe pour l'autre, et en toi...

Quand on donne gratuitement un feedback de plaisir et de joie...

 

Et bien sûr, si tu as envie de partager comment l'appréciation prend place dans ta vie, je serais ravie de te lire dans les commentaires!

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK