Return to site

Le fonctionnement énergétique des personnes empathes

ou des "hypers" sensibles, émotifs, empathes, etc...

· empathes,hypersensibles,énergie,émotifs,bébés et enfants

Aujourd'hui, je te parle du fonctionnement énergétique et émotionnel que j'ai pu observer chez les personnes décrites comme empathe, hypersensible, à haut potentiel, etc...

Actuellement, ces mots sont devenus des étiquettes auxquelles beaucoup de personnes tiennent.

Et il n'y a rien de mal en soi... sauf quand ces étiquettes deviennent une bonne raison de ne pas avancer, de ne pas se réaliser, parce que "le monde est trop dur", ou qu'on est "trop sensible" et qu'on "ne peut plus sortir de chez soi"... n'est ce pas?

Alors, je te partage mon expérience par rapport à ce thème.

Il y a quelques années, je me suis intéressée à ces étiquettes, et je les ai appréciées, parce qu'elles permettaient de pouvoir mettre des mots sur une sensation de décalage, d'inadéquation avec le monde, de sensibilité dans les émotions ou dans les perceptions ( personnellement, je vois souvent que l'un ne va pas sans l'autre... )

Et puis, parce qu'une grande partie de mon travail, c'est d'écouter les schémas émotionnels et énergétiques des enfants, des bébés à l'aide de la Parole au bébé, j'ai commencé à voir des grandes lignes qui se dégageaient au milieu des histoires personnelles. ( après des milliers d'heures d'écoute) ...

Au niveau émotionnel

Au niveau émotionnel, il y a souvent un ou des évènements qui sont ressentis par l'enfant avec intensité...

Mais pour pleins de raisons, cette intensité n'est pas vue/ perçue par l'un des parents, ou par les deux parents.

Alors, le bébé/ bambin ou enfant, pour ne pas ressentir toute l'intensité de sa peine, va tourner son attention vers l'extérieur. Il va capter un ensemble d'informations, d'émotions, de croyances ou de pensées appartenant à l'un ou l'autre de ses parents, de ses grand-parents, et parfois de sa fratrie.

Hello, éponge émotionnelle!

Les adultes ont les même capacités et fonctionnent parfois encore comme cela: mais imagine l'état d'une éponge qui a absorbé 35 ou 40 ans d'émotions plus ou moins légères, et tu as une idée de l'état de cette éponge: saturée, fatiguée, elle n'absorbe plus...

Cela va alors se traduire par de l'épuisement type burn out, un pétage de câble, un ennui au niveau physique, une sensation de ne plus savoir ce qu'on veut, etc....

Ce qu'il se passe au niveau énergétique

Mais c'est plus simple pour moi de te décrire de qu'il se passe sur l'un des niveaux énergétiques:

Imagine l'énergie qui te travers comme un fluide lumineux et extrêmement intelligent:

Imagine que ce fluide, au lieu de venir habiter le vase que tu es, sort par le haut de ta tête, et se répand autour pour palper avec des millions de filaments lumineux son entourage:

C'est une sorte de stratégie de survie: en captant les états émotionnels ou énergétiques de son entourage, on peut agir au mieux, éviter de mettre papa ou maman en rogne, prendre soin de la dépression d'un proche ou d'une certaine manière chercher à devenir ce que l'autre attend de nous, dans une tentative de plaire ou de devenir invisible pour parer les coups.

Si les parents ne sont pas disponibles à rencontrer l'enfant tel qu'il est, au delà de toutes attentes, ou parce qu'ils se sont coupés de leurs émotions à cause d'une blessure personnelle, il se peut aussi que l'énergie de l'enfant cherche à prendre soin d'eux, ou à vibrer comme eux dans une tentative désespérée de les rejoindre et de vivre de l'amour ou une sorte de fusion avec eux...

Ce type de fonctionnement est celui que je retrouve aussi souvent chez les enfants adultifiés ou les bébés qui ne savent pas qu'ils sont des bébés: ils se voient plus grands que leur père ou leur mère!

Ces bébés-là, d'ailleurs, ont souvent des problèmes de sommeil: apparemment, quand ils se réveillent, c'est pour rassurer ou protéger l'un de leur parents...

Comment accompagner ce fonctionnement énergétique

Ce qu'il s'est passé, au fil des séances, c'est que en mettant des mots sur ces fonctionnements, et surtout en allant voir l'origine de ceux-ci, l'énergie se remettait à circuler: elle acceptait à nouveau de revenir dans le corps, et de laisser aller les informations qu'elle avait capté.

Parfois, je dois effectuer un soin énergétique, en écoutant ce que le corps demande: et le rééquilibrage se fait en quelques minutes: ça n'a pas besoin d'être long...

Ecouter comment l'histoire s'est tissée, quel est le schéma derrière ( et qui est souvent récurrent chez les adultes) permet d'embrasser tout ce qu'un être est, toute sa sensibilité, son merveilleux, et surtout, tout l'amour qui est derrière.

Peut-on se rééquilibrer tout seul? Oui et non...

Quand on est adulte, on peut apprendre à le faire, et la démarche est très simple.

La première chose à faire est de se mettre en position de relaxation: assis ou debout, et de fermer les yeux.

Dans un premier temps, observer notre corps, notre respiration, se syntoniser en douceur ( permettre à notre corps de s'ajuster, de se synchroniser notre respiration avec les différentes parties de notre corps, se détendre... )...

Puis rappeler à nous notre énergie, en imaginant, par exemple qu'elle revient en nous par le haut de notre tête, un peu comme le génie de la lampe qui revient dans la lampe.

Se faisant, on rappelle à nous toutes nos parts qui se promènent dans le passé, le futur, les autres dimensions et on revient tranquillement dans le présent.

Puis on observe ces parts, notre énergie, nos pensées se déposer en nous, se décanter... et peu à peu on invite notre énergie à venir rencontrer la Terre à travers nos pieds...

Puis on la laisse s'enfouir, tisser peut-être des liens ou des racines...

Une fois que c'est fait, on peut demander à nos corps énergétiques de venir se rassembler tout autour de nous, autour de notre axe.

De l'intérieur, on peut aussi demander à nos chakras de s'aligner à nouveau, et on observe de l'intérieur ce qu'il se passe: un alignement peut monter jusqu'au ciel! Il faut alors prendre le temps de ne pas brusquer le mouvement intérieur, et de le laisser aller jusqu'au bout.

Ce recentrage est à faire régulièrement, et chaque fois qu'on rencontre une situation où nous avons l'impression d'être " attaqué" par les énergies des autres.

En réalité, personne ne nous attaque: nous ne sommes juste pas à l'intérieur de nous, centrés...

Une image qui plait aux enfants qui aiment les chevaliers peut te permettre de mieux te représenter ce qu'il se passe:

Imagine que tu as un château fort, tu en es le seigneur... mais comme la plupart des seigneurs, tu vas souvent guerroyer ailleurs, et aller attaquer d'autres châteaux ou défendre d'autres châteaux...

Le problème, c'est que quand tu es ailleurs, il n'y a plus personne pour protéger ton chateau et ton domaine, ta famille, etc...

Pour défendre ton château, tu dois être à l'intérieur.

En d'autres termes, pour prendre soin de toi, de tes parts, de tes propres blessures afin de les guérir et de construire de belles choses dans ta vie, tu as besoin de ton énergie à TON service, au service de ton Essence.

En ce qui concerne ton enfant ou ton bébé, je n'ai pas trouvé de baguette magique que je peux partager, puisque je travaille au cas par cas, et que dans certaines histoires, il y a parfois besoin de remonter jusqu'à la période in utéro.

En revanche, ce qui est sûr, c'est que les enfants copient souvent le modèle énergétique d'un de leur parents.

Donc plus tu t'alignes, plus tu reviens à toi et plus il y a une chance que ton enfant puisse habiter son espace énergétique et construire des frontières saines.

De plus, plus on revient à l'intérieur, plus les manifestations désagréables d'une sensibilité exacerbée s'atténuent ou disparaissent: l'hyperacousie, les malaises, les émotions envahissantes, les images envahissantes, etc...

Et plus tu vas sentir les choix qui sont les tiens, et qui vont transformer et réaligner ta vie:

Oui, tu vas peut-être traverser une période de chaos, ou un peu mouvementée, le temps de faire de nouveaux choix, mais plus tu es à l'écoute de ton Essence, plus tu vas pouvoir sentir ce qui est juste pour toi, et apprendre à utiliser ta sensibilité à ton service.

Il peut arriver, ponctuellement, que tu aies besoin d'aide pour aller rencontrer une partie de toi très ancienne ( petite enfance, période in-utéro, ou d'une vue passée) pour y mettre de la conscience, mais en passant "juste dans le corps", dans le temps présent, en observant ton énergie et en respectant son mouvement qui se remet en place, tu as une porte de choix vers une transformation qui se passe de mots.

En séance, je suis là pour ancrer, créer un espace sacré, valider ou poser des mots sur des sentis pour les mettre en lumière, ou permettre à la personne de déposer des émotions et de recevoir l'attention et le soutien dont elles ont manqué.

Je suis là pour les aider à sortir de la solitude qu'elle a ressenti à un moment de sa vie, et lui recréer un pont vers la Vie.

Mais chaque humain porte en lui sa guérison, et tu peux avoir confiance en toi pour trouver ce qui te convient. Ose demander de l'aide quand tu en ressens le besoin... mais quand tu ressens un besoin de calme, d'introspection, c'est juste aussi:

Expérimente!

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK