Revenir au site

L'intégrité dans le business : possible ou casse-gueule?

Il y a un thème autour duquel je tourne depuis des années.

Il a pris plusieurs formes: Souveraineté, Soul leader, Unité, Connexion à la Nature ( avec un grand N), à L'Essence... mais surtout, le terme de l'Intégrité.

C'est un terme important, car il a plusieurs sens:

Le premier est en lien avec la notion d'Unité: quelque chose dont il ne manque pas un seul morceau

Le deuxième est en rapport avec la notion de Vérité : quelque chose de pur, d'intouché, d'incorrupté ( le mot n'existe sans doute pas...) .

Profondément, intimement, je ressens que le manque d'intégrité, à tous les niveaux est ce qui nous a conduit dans cette impasse que notre humanité traverse.

Le manque d'intégrité dans les relations, dans les valeurs...et surtout dans notre rapport à la Nature: Au fur et à mesure que nous avons quitté les zones de respect, de sacré de la Nature et du Vivant, nous nous sommes tirés des balles dans les pieds.

La Nature a été mon plus grand soutien, enfant, dans une famille aux contours flous, non-intègre, touchée par la souillure de l'Inceste.

Comment? C'est difficile à décrire. Un soutien présent, silencieux, apaisant... qui me laisse une empreinte indélébile.

Pourtant, moi non plus je ne suis pas (suffisamment) intègre face à la Nature: je suis encore influencée par mon éducation, par mes habitudes, par des croyances, des choses que je considère comme normales jusqu'au jour où je me rends compte qu'il ne faut rien tenir pour acquis.

J'apprends, j'évolue, parfois trop lentement à mon goût.

Et pourtant, dans mon imperfection, je ressens à quel point nous sommes invités à imaginer de nouveaux modèles de sociétés, et de nouveaux modèles de business.

Je le rappelle ici, parce que c'est une notion importante pour moi: le sens que je mets dans le mot "Business", c'est une énergie empreinte de sacré et de conscience: il s'agit de l'endroit où j'investis une grande partie de mon énergie, par choix: il s'agit de l'endroit où j'oeuvre, et aussi par nécessité: l'activité dont je reçois de l'argent, pour soutenir, contribuer à ma famille et à mon quotidien.

Donc, dans la mesure où je ressens que le business = oeuvrer, je ressens profondément cet appel à l'Intégrité.

Avec crainte: je ne sais pas ce que je vais trouver sur ma route et j'ai peur de ne pas y arriver

Avec révérence: je pénètre dans un endroit sacré et j'en ressens intuitivement les implications, sans les voir et les toucher encore.

Ce matin, j'ai lu une newsletter de Emily Johnsson, qui elle aussi travaille sur cette notion d'intégrité dans le business.

Je cite: " Unless our primary reason for doing what we do is to:

  • Prove our worth/ Achieve things in order to gain the approval of family members, friends and ourselves
  • Get rich quick without care for people and the planet or    
  • Fix the world because we feel it’s our responsibility

our work is powered by Love.

When we operate from any of the bullet-points above, we are leading from a place of fear inside us. A fear of not being enough, or having enough. We operate from lack."

Traduction: "A moins que notre raison première de faire ce que nous faisons soit:

  • De prouver notre valeur/ accomplir des choses pour avoir l'approbation de notre famille, amis ou la nôtre
  • Vouloir être riche rapidement sans prendre soin des gens ou de la planète
  • Réparer/ guérir le monde, parce que nous ressentons qu'il s'agit de notre responsabilité

Notre travail est propulsé par l'Amour.

Quand nous opérons à partir de n'importe lequel des points mentionnés ci-dessus, nous leadons à partir de la Peur en Nous.

Une peur de ne pas être assez, ou avoir assez.

Nous opérons à partir du manque. "

BAM ! 💥

Rien que sur ces points, nous avons tout intérêt à réviser régulièrement nos copies, n'est-ce pas?

Personnellement, je dirais que l'endroit où je glisse, ce serait celui de vouloir réparer le monde.

Dans mon histoire, j'ai pris beaucoup de responsabilités émotionnelles: dès mon enfance, en fait.

Et pendant longtemps, quand quelque chose n'allait pas dans une relation, je pensais que c'était systématiquement de ma faute. Lourd, hein?

Cette année, j'ai découvert de nouvelles fonctionnalités de mon corps et de mon intuition, j'apprends à les utiliser!

Entre autre, un signal intérieur, plutôt désagréable et déroutant, qui m'indique quand une situation manque d'intégrité. ( la mienne ou l'autre, ou la situation).

Je n'ai pas encore la carte routière me permettant de sortir des ornières, mais maintenant que je sais détecter les ornières, je peux apprendre à explorer de nouveaux territoires!

Tu sais, je crois que nous sommes tous des explorateurs/ exploratrices. Nous traçons tous des routes, des cartes...

Et, comme les aborigènes le raconte parfois, je pense que nous sommes guidé.e.s par une vibration, un chant unique pour chacun de nous, que simultanément, nous suivons et co-créons.

Alors, dans ce thème d'engagement sacré dans le business, je pense qu'il est possible de retrouver cette vibration de sagesse et de se laisser guider.

Mais c'est exigeant:

Cela nous demande d'aller chercher l'Amour en nous.

Cela nous demande de nous exprimer, à partir de cela en nous.

Cela nous demande du courage ( qui vient du mot coeur) de nous exprimer, de créer et d'oser braver les incompréhensions éventuelles, de braver la peur du rejet .

L'Amour peut nous soutenir, malgré notre coeur battant et nos jambes flageolantes... mais il faut s'en remettre à cette voix intérieure...

Alors, cela nous enseigne le lâcher-prise, l'ouverture, la curiosité et l'espace d'être enseigné par la Vie.

La bonne nouvelle, c'est que cette voix de l'Amour, c'est la voix du Vivant, de la Nature, la voix de l'équilibre et de l'ordre sous-jacent mêlée à la voix du chaos et du mouvement.

Dans le business, cela change quoi?

Cela change l'ordre des priorités:

Bien sûr, gagner de l'argent est important pour soutenir des familles, mais l'argent devient une conséquence du travail bien fait:

Plus tu oeuvres avec justesse, plus tu t'exprimes avec la clarté de ton coeur et plus tes clientes et clients viennent vers toi, parce que tes valeurs sont enracinées dans l'Amour, et que le travail fait avec coeur vibre longtemps, très longtemps.

Cela change aussi le regard sur la notion de croissance: là où on nous a fait croire que la croissance absolue était un modèle à atteindre, sinon on est des loosers ( et malheureusement, cette croyance est actuellement très active dans le monde du soloprenariat/ développement personnel/ coaching, etc) , on redécouvre que la sagesse des rythmes est indispensable pour tenir dans la durée et en vivant une vie pleine de sens.

Donc, pour pouvoir créer quelque chose de durable, de vivant, il faut le voir à une autre échelle.

Une échelle du temps présent et du futur en même temps.

Voir, considérer que lorsqu'on est présent à soi et qu'on se donne de l'Amour en respectant notre propre rythme intérieur, alors, ce qu'on crée dure plus longtemps, est soutenu avec plus de joie , et que cette joie et amour, sousjacents dans nos créations touchent davantage, vibratoirement, et touchent les bonnes personnes.

Il s'agit de créer des cercles vertueux, qui s'imbriquent: un système basé sur l'amour va grandir organiquement, et cocréer avec d'autres cercles imbriqués: ces notions de respect des rythmes touchent des niveaux qui semblent anodins, ou sans rapport direct avec un business, et pourtant...

Exemple?

Une femme, qui écoute son rythme: selon son type énergétique en Human design, elle va travailler quelques heures, puis prendre le temps de se reposer, de lire, d'apprendre, d'apprécier les moments avec ses proches, de faire du bien à son corps en utilisant des produits peu transformés, que ce soit alimentairement ou esthétiquement.

Les moments passés avec ses clientes, associées sont nourrissants et inspirants, et ses associées et clientes avancent sur leur route, enrichies des moments partagés.

Les moments passés avec sa famille, l'écoute à ses enfants, ses compagnons basée sur une détente intérieure leur permet de se sentir vus, validés et d'avancer sur leur chemin avec force: les liens se construisent au présent, mais de façon durable, puisque les bases sont saines.

Ses choix de ne consommer que ce dont elle a besoin ont des répercussions pour elle, mais aussi pour la planète: plus il y a de gens qui reviennent à ce dont ils ont réellement besoin, moins leur conscience est malmenée par les peurs projetées pour les faire consommer et plus on transforme le paysage commercial, peu à peu.

L'Amour conduit à un alignement progressif de nos vies, dans des endroits de plus en plus reculé et précis...avec comme optique, ce sentiment intérieur de justesse: c'est cela , l'intégrité.

Maintenant, le chantier est vaste: questionner nos vies, faire des changements progressifs, cela prend du temps: je remarque que dès qu'on y va avec de la volonté et l'envie de tout régler une fois pour toute, on se heurte souvent à de la frustration, de la dévalorisation intérieure, avec l'impression qu'on n'y arrivera jamais.

En revanche, en s'alignant sur la sensation dans le corps, la sensation d'intégrité, on sent que cela devient peu à peu une norme intérieure, pas en lien avec le mental, mais en lien avec une Vibration de l'Essence.

Dans ce que nous avons à questionner, nous avons les sujets des dernières années: les" me too", "les blacks lives ( et every lives ) matters", les notions de liberté, d'impact sur la planète de nos habitudes, les notions de nourriture, de consommations, etc...

et dans nos business, les notions de croissances, les notions de nos utilisations d'internet et de leur impact, les notions de goodies, etc...

Nous avons vraiment du pain sur la planche! Mais nous en sommes capables.

Nous sommes né.e.s pour cette époque, né.e.s pour vivre ici et maintenant.

C'est à nous de créer de nouveaux standards et de nouvelles priorités pour nos enfants, petits-enfants.

Pour moi, ces standards doivent être enracinés dans l'Amour.

Et pour moi, l'Amour va bien au-delà des notions de bien et mal inculquées dans l'enfance, bien au-delà des projections du mental pour être une "bonne personne".

Dans nos intégrités, nous ne serons pas toujours des bonnes personnes, selon les critères de notre entourage.

Pour vivre à partir de l'Amour, nous devons réapprendre à dire Non, afin ensuite de pouvoir réapprendre à dire Oui.

Ce Oui à la vibration de notre Essence n'est pas forcément un Oui qui va permettre à notre égo de se sentir valorisé, reconnu, brillant.

Parfois, notre Oui intérieur va mettre à genoux notre égo, pour que celui-ci se retrouve au Service du Vivant, et que ce ne soit plus lui qui tient les rennes.

( et j'adore, en fait, rencontrer les egos, et très touchée de les voir se mettre au Service! donc non, on ne va pas tuer les égos... mais on va les accompagner à genoux, avant de les adouber...ego= chevalier! )

Alors, l'Intégrité dans le business, c'est à la fois individuel et collectif.

Et nous sommes nombreux.ses à nous sentir appelé.e.s.

Alors haut les coeurs!

Nous avons devant nous encore 365 opportunités cette année de rencontrer l'Amour en nous et d'apprendre à le manifester dans nos actions!

Bon passage dans cette année 2022 !

#intégrité #businessconscient #soulleader #souveraineté #bebrave #Amourfirst #nouvellespriorités #vibration #énergie

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK