Revenir au site

Flagrant délit d'ego spirituel

La blague cosmique que nous sommes...

Hier, je me suis surprise en flagrant délit ( délire) d’ego spirituel.

C’est tellement drôle et ubuesque, quand ça arrive…( parce que décidément, nous sommes drôles. Si si! Apprendre à sourire de soi, c’est la base! )… L’ironie même du chercheur d’authenticité !

Je te raconte…

J’étais en train d’observer le chemin d’une entrepreneure que je suis depuis quelques années.

J’adore cette nana: son chemin, son expérience, son humour, j’adore la suivre et découvrir ce qu’elle crée.

Mais récemment, j’ai remarqué que ça n’avait pas le même goût. Visiblement, elle suit les conseils de marketing pour que ses pages soient plus visibles, son site mieux référencé, etc… et ça ne donne plus du tout le même goût à ses publications…

Alors, j’ai d’abord été un peu déçue, puis j’ai observé un mouvement léger: pas du tout franc du collier, non, juste là, comme un souffle, comme des paillettes dans le vent, genre là l’air de rien, tu vois?

Un mouvement qui mime la compréhension: « Elle s’est désalignée,c’est dommage mais elle s’en rendra compte plus tard"… puis, ton docte : « Après tout, peut-être que ça fonctionne pour elle, qui suis-je pour juger »…

Là, arrêt sur image, sur cette dernière phrase.

Elle pourrait être vraie, si derrière, je n’avais pas vu l’énergie avec laquelle cette phrase s’est déposée dans ma tête:

La fin de la phrase aurait pu être « mais bon, quand même… je sais mieux qu’elle ce qu’il lui faudrait… »

Et là, éclat de rire intérieur: c’est du n’importe quoi!!!

1- Je ne sais pas mieux qu’elle ce qu’il lui faut.

2- Mon ego spirituel était occupé à étiqueter ce qui est aligné et ce qui ne l’est pas… or, cela reviendrait à dire que certaines choses sont spirituelles, et d’autres ne le sont pas. Et ça, c’est faux, archi faux.

Tout ce qui est est de l’énergie, que ce soit sous forme aérée ou condensée, c’est de l’énergie.

Parfois, le mouvement de cette énergie stagne, ce qui peut apporter des sensations moins agréables ou toxiques, parce que la Vie est mouvement.

Mais à la base, l’énergie n’est ni bonne ni mauvaise. Elle est.

Donc, quand ma part s’amuse à étiqueter ce qui est bien et mal, elle est complètement à côté de la plaque.

La personne que je suis ( du verbe suivre) a un message à partager. Elle a aussi une famille à nourrir comme tout le monde ( ou du moins, beaucoup de monde).

Et quand elle choisit d’utiliser des techniques de ventes pour booster sa visibilité, rien ne dit que ce n’est pas justement la solution la plus intelligente pour pouvoir partager son message. Rien ne dit que ce n’est pas temporaire, et qu’elle a perdu de vue son objectif.

Tout ce que j’ai de mon côté, c’est une impression que cela vibre moins.

Cette impression n’est pas nécessairement une vérité, mais surtout me renseigne sur le fait que pour le moment, ce qu’elle partage n’est juste pas pour moi!

En tout cas, ce qu’il s’est passé, une fois que j’ai vu ça, c’est que quelque chose s’est détendu:

là où il y avait une tension ou une déception intérieure, il y a maintenant un espace plus neutre, très calme.

Comme si l’énergie que j’y mettais était maintenant redistribuée ailleurs.

En l’occurence, mon choix est de mettre mon énergie dans mon propre alignement, qui est un chemin quotidien d’écoute de Soi et de l’énergie du Monde.

Je choisis mon chemin, quoiqu’il arrivera autant que mon chemin m’a choisie.

Et plutôt que d’observer le chemin des autres avec peut-être ( sûrement! ) des restes de croyances sur la Vie , je préfère ouvrir un regard de curiosité et de confiance absolue dans le mouvement de vie qui nous traverse tous/tes…

Et maintenant, je fais ma curieuse:

As tu récemment observé une pensée qui jugeait ton monde, et comment l’as-tu vue et désactivée?

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK