Return to site

Pourquoi je ne me définis plus comme Coach

En tant qu'accompagnant, nous avons une responsabilité, celle de nous tenir aux côtés des personnes qui nous font confiance.
Depuis plusieurs années, le mot coach a envahi l'espace du Développement Personnel.

C'est vraiment chouette, parce que le coach ne travaille pas tout à fait comme un thérapeute.

Le thérapeute apporte un soin, et aide les personnes à "travailler" sur les blessures du passé, qui , rappelons-le sont les fondements de la personnalité.

 

Le coach, dans ma perception, est la personne qui va te permettre d'atteindre des objectifs, en général suivant une méthode.
Et en même temps, en atteignant des objectifs, certaines douleurs du passé sont guéries en cours de chemin.
Il y a donc une dimension de projection dans le future qui est intéressante, et dont probablement on manquait, avant l'arrivée de ce terme en France.

Et puis ça a un côté super séduisant: " Viens, je vais te prendre par la main, et avec ma méthode, tu vas réussir....
Par contre, tu dois suivre ma méthode, et pendant le temps de mon accompagnement, je suis le chef, et tu me suis... "
ça a un côté 99 cents ( le film): "Quand tu vas chez le dentiste, tu fais confiance? et ben là, c'est pareil..." 🤣

Alors, pour le client, ça peut être confortable de se soumettre à l'autorité de quelqu'un, pendant quelques temps, et de faire ce qu'on dit de faire, avec des résultats.


Bien souvent, cela permet de sortir d'une ornière, et en en sortant, de s'apercevoir que oui, on a réellement des ressources.
Le coach a confiance en sa méthode, et dans les ressources que tu vas apprendre à travers ce travail...

 

Mais ça ne colle pas vraiment si tu n'es pas prête à te soumettre...


Et dans ce cas-là, tu peux être vue comme " non coachable"...
Et quand on te dit que tu es " non-coachable", tu peux te sentir super démunie: tu te sens déjà dans une difficulté sur ton chemin ( boulot ou perso)... et là, en essayant, tu te dis que tu es nulle et que par dessus le marché, tu n'es même pas coachable...

 

Seulement, il se peut que ce ne soit pas juste pour toi, justement, de te soumettre à une autorité.
Il se peut que justement, tu sois à un moment de ta vie où ton Essence souhaite te guider, et que la route qui est celle pour toi n'existe pas encore ( exit les recettes) ...

 

Et il se peut que ton coach, malgré ses bonnes volontés soit dans une prise de pouvoir que tu sens, un désalignement qui te crisse...

C'est compliqué, parce que parfois, on peut aussi résister à une ombre que l'on a du mal à accueillir et qui peut nous inciter à quitter un travail en cours pour éviter d'aller au fond...

Mais je te le redis... il peut arriver que ton accompagnant ne voit pas ses ombres à lui.


Parce qu'il est humain, et parce qu'il avance lui-même sur son chemin...
Et dans ce cas, tu dois pouvoir te faire confiance, sans compromis...
Au pire, c'est ok d'avoir des résistances aussi... c'est ok de prendre soin de cette part qui résiste, de la rencontrer, et de voir ce qu'elle souhaite d'apprendre...

Ecoute-toi, fais-toi confiance!

 

Alors, après avoir pensé que la posture de coach était la mienne pendant quelques mois l'année dernière, j'ai renoncé.
Je ne sais pas suivre une recette de cuisine, alors une recette de coaching, tu imagines !!!

 

L'accompagnement est un équilibre subtil qui, pour moi, se passe de projections ( on peut avoir des objectifs dans la matière dont je tiens compte, mais ce qui se passe va au-delà des objectifs...).


C'est un Espace Sacré, où tu te donnes la permission de te mettre à l'écoute de ton Essence.
C'est un Espace où je suis ton témoin sacré, où je t'accompagne, où je te tiens la main quand tu rencontres des ombres ( et pour ça, j'ai des outils) ...
Je ne sais pas où ton Essence t'emmène, mais j'ai une confiance profonde dans ce processus de voyage en profondeur, et j'ai des repères qui me permettent de plonger avec toi, de poser des mots, et de dégager les blocs qui t'empêchent d'aller plus loin.

 

La finalité? je ne la connais pas.
Mais je suis là, avec toi, pour aller rencontrer les facettes du diamant que tu es.

C'est un processus qui prend plusieurs mois.


Parce qu'au fur et à mesure que tu traces ton Sillon Unique, tu expérimentes la peur de l'Inconnu et le vrai courage, tu te confrontes à la peur du rejet, la peur de ne plus être aimée, le doute profond de ton utilité.

Et je plonge là-dedans avec toi.


Et je t'enseigne au fur et à mesure les outils que je connais pour permettre à ton Essence de te soutenir , mais aussi, dans la matière pour stabiliser ton énergie, et créer ce que tu souhaites créer.

Cela peut, à terme, prendre la forme d'un livre, d'un site internet, des services sur-mesure que tu vends...
Mais ce qui est sûr, c'est que tout ce que tu fais est imbibé de ton Essence.

 

Nous, accompagnants, avons une grande responsabilité: celle de prendre soin de cette Espace sacré, prendre soin de toutes les facettes de diamant, des plus fortes aux plus vulnérables.

Dans ce processus, il n'est pas rare que notre client ou cliente nous confie une part d'âme, et il nous appartient de la protéger, et petit à petit de la lui rendre, voire même la lui réinsérer dans son énergie, que ce soit nommé ou non.
Il s'agit d'une sorte de recouvrement d'âme, à un niveau très élevé, multidimensionnel...

Une de mes amies les plus proches, et récemment cliente m'a dit cela: c'est comme un recouvrement d'âme, mais à un niveau multidimentionnel...

 

Parce que mon mentorat ne travaille pas seulement à un niveau d'âme, mais de l'Essence, du Higher Self.
Je prends soin de l'âme, dans tout ce qu'elle a vécu, y compris dans les vies passées...
Mais ce n'est pas l'essentiel.


L'essentiel, c'est que je reconnecte les personnes qui me font confiance à leur Essence, et cela dépasse de loin nos projections, nos maladroites tentatives d'utiliser la loi de l'attraction...

Je t'emmène à un niveau où tu expérimentes, petit à petit la profondeur, le lâcher prise, la foi et la confiance totale en ton Essence, et en la Vie. ( D'autres dirait en Dieu, en la Source, en l'Univers) ...

Ça ne peut pas se faire du jour au lendemain.
Parce que plus tu t'approches de la pureté de ce Diamant que tu es, plus tu te détaches des aspects de ta personnalité.


Quand je dis que tu te détaches, tu ne te nies pas, rien ne disparait...
Mais en embrassant le Tout, tu deviens ce qui a toujours été là, au-delà des multiples rôles joués par ton âme au fil du temps.
Tu deviens, ou redeviens ton Essence, ta Pureté de Diamant.

 

Il s'agit davantage d'une retour à Soi, que d'une amélioration de toi, d'être la meilleure version de toi-même.
Il s'agit de recevoir le cadeau que tu es, qui a toujours été là, et qui toujours le sera.

 

Si tu souhaites vivre ce processus, rencontrons-nous!
Ce premier appel ( en visioconférence) est gratuit et indispensable pour que chacune puisse sentir si la rencontre entre nous se fait.
isabelle@isabellesalomon.fr

En tant qu'accompagnant, nous avons une responsabilité, celle de nous tenir aux côtés des personnes qui nous font confiance.
Depuis plusieurs années, le mot coach a envahi l'espace du Développement Personnel.

C'est vraiment chouette, parce que le coach ne travaille pas tout à fait comme un thérapeute.

Le thérapeute apporte un soin, et aide les personnes à "travailler" sur les blessures du passé, qui , rappelons-le sont les fondements de la personnalité.

Le coach, dans ma perception, est la personne qui va te permettre d'atteindre des objectifs, en général suivant une méthode.
Et en même temps, en atteignant des objectifs, certaines douleurs du passé sont guéries en cours de chemin.
Il y a donc une dimension de projection dans le future qui est intéressante, et dont probablement on manquait, avant l'arrivée de ce terme en France.

Et puis ça a un côté super séduisant: " Viens, je vais te prendre par la main, et avec ma méthode, tu vas réussir....
Par contre, tu dois suivre ma méthode, et pendant le temps de mon accompagnement, je suis le chef, et tu me suis... "
ça a un côté 99 cents ( le film): "Quand tu vas chez le dentiste, tu fais confiance? et ben là, c'est pareil..." 🤣

Alors, pour le client, ça peut être confortable de se soumettre à l'autorité de quelqu'un, pendant quelques temps, et de faire ce qu'on dit de faire, avec des résultats.


Bien souvent, cela permet de sortir d'une ornière, et en en sortant, de s'apercevoir que oui, on a réellement des ressources.
Le coach a confiance en sa méthode, et dans les ressources que tu vas apprendre à travers ce travail...

Mais ça ne colle pas vraiment si tu n'es pas prête à te soumettre...


Et dans ce cas-là, tu peux être vue comme " non coachable"...
Et quand on te dit que tu es " non-coachable", tu peux te sentir super démunie: tu te sens déjà dans une difficulté sur ton chemin ( boulot ou perso)... et là, en essayant, tu te dis que tu es nulle et que par dessus le marché, tu n'es même pas coachable...

Seulement, il se peut que ce ne soit pas juste pour toi, justement, de te soumettre à une autorité.
Il se peut que justement, tu sois à un moment de ta vie où ton Essence souhaite te guider, et que la route qui est celle pour toi n'existe pas encore ( exit les recettes) ...

Et il se peut que ton coach, malgré ses bonnes volontés soit dans une prise de pouvoir que tu sens, un désalignement qui te crisse...

C'est compliqué, parce que parfois, on peut aussi résister à une ombre que l'on a du mal à accueillir et qui peut nous inciter à quitter un travail en cours pour éviter d'aller au fond...

Mais je te le redis... il peut arriver que ton accompagnant ne voit pas ses ombres à lui.


Parce qu'il est humain, et parce qu'il avance lui-même sur son chemin...
Et dans ce cas, tu dois pouvoir te faire confiance, sans compromis...
Au pire, c'est ok d'avoir des résistances aussi... c'est ok de prendre soin de cette part qui résiste, de la rencontrer, et de voir ce qu'elle souhaite d'apprendre...

Ecoute-toi, fais-toi confiance!

Alors, après avoir pensé que la posture de coach était la mienne pendant quelques mois l'année dernière, j'ai renoncé.
Je ne sais pas suivre une recette de cuisine, alors une recette de coaching, tu imagines !!!

L'accompagnement est un équilibre subtil qui, pour moi, se passe de projections ( on peut avoir des objectifs dans la matière dont je tiens compte, mais ce qui se passe va au-delà des objectifs...).


C'est un Espace Sacré, où tu te donnes la permission de te mettre à l'écoute de ton Essence.
C'est un Espace où je suis ton témoin sacré, où je t'accompagne, où je te tiens la main quand tu rencontres des ombres ( et pour ça, j'ai des outils) ...
Je ne sais pas où ton Essence t'emmène, mais j'ai une confiance profonde dans ce processus de voyage en profondeur, et j'ai des repères qui me permettent de plonger avec toi, de poser des mots, et de dégager les blocs qui t'empêchent d'aller plus loin.

La finalité? je ne la connais pas.
Mais je suis là, avec toi, pour aller rencontrer les facettes du diamant que tu es.

C'est un processus qui prend plusieurs mois.


Parce qu'au fur et à mesure que tu traces ton Sillon Unique, tu expérimentes la peur de l'Inconnu et le vrai courage, tu te confrontes à la peur du rejet, la peur de ne plus être aimée, le doute profond de ton utilité.

Et je plonge là-dedans avec toi.


Et je t'enseigne au fur et à mesure les outils que je connais pour permettre à ton Essence de te soutenir , mais aussi, dans la matière pour stabiliser ton énergie, et créer ce que tu souhaites créer.

Cela peut, à terme, prendre la forme d'un livre, d'un site internet, des services sur-mesure que tu vends...
Mais ce qui est sûr, c'est que tout ce que tu fais est imbibé de ton Essence.

Nous, accompagnants, avons une grande responsabilité: celle de prendre soin de cette Espace sacré, prendre soin de toutes les facettes de diamant, des plus fortes aux plus vulnérables.

Dans ce processus, il n'est pas rare que notre client ou cliente nous confie une part d'âme, et il nous appartient de la protéger, et petit à petit de la lui rendre, voire même la lui réinsérer dans son énergie, que ce soit nommé ou non.
Il s'agit d'une sorte de recouvrement d'âme, à un niveau très élevé, multidimensionnel...

Une de mes amies les plus proches, et récemment cliente m'a dit cela: c'est comme un recouvrement d'âme, mais à un niveau multidimentionnel...

Parce que mon mentorat ne travaille pas seulement à un niveau d'âme, mais de l'Essence, du Higher Self.
Je prends soin de l'âme, dans tout ce qu'elle a vécu, y compris dans les vies passées...
Mais ce n'est pas l'essentiel.


L'essentiel, c'est que je reconnecte les personnes qui me font confiance à leur Essence, et cela dépasse de loin nos projections, nos maladroites tentatives d'utiliser la loi de l'attraction...

Je t'emmène à un niveau où tu expérimentes, petit à petit la profondeur, le lâcher prise, la foi et la confiance totale en ton Essence, et en la Vie. ( D'autres dirait en Dieu, en la Source, en l'Univers) ...

Ça ne peut pas se faire du jour au lendemain.
Parce que plus tu t'approches de la pureté de ce Diamant que tu es, plus tu te détaches des aspects de ta personnalité.


Quand je dis que tu te détaches, tu ne te nies pas, rien ne disparait...
Mais en embrassant le Tout, tu deviens ce qui a toujours été là, au-delà des multiples rôles joués par ton âme au fil du temps.
Tu deviens, ou redeviens ton Essence, ta Pureté de Diamant.

Il s'agit davantage d'une retour à Soi, que d'une amélioration de toi, d'être la meilleure version de toi-même.
Il s'agit de recevoir le cadeau que tu es, qui a toujours été là, et qui toujours le sera.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly