Return to site

LE RAPPORT AU TEMPS: prenons le temps de vivre les miracles!

C'est intéressant de constater que notre rapport au temps est souvent comme déconnecté de notre réalité.

Actuellement, notre société va vite, voire très très vite.
Et grâce aux médias, nous sommes bercés par les contes des personnes qui réussissent vite (télé réalité, ou les success Stories) .

Elles peuvent nous inspirer, ou , au contraire, nous tromper et nous pousser à consommer plus de formations, de produits de bien-être, etc...

Parce que nous avons l'image des personnes qui ont toujours été inspirés, depuis tout petit, et un jour, le succès arrive.

Ou alors nous avons en tête le conte de la personne qui est choisie; distinguée ( genre la mannequin ou le talent repéré dans un lieu improbable)

Ou alors les personnes qui ont travaillé sur elles, et qui a force de travail et de détermination réussissent, à la sueur de leur front...

Et tous ces exemples ne nous montrent pas nécessairement les périodes de doutes, de flous pas-toujours-artistiques, de gros bazar, et même les moments de désespoirs. Ou alors, quand ils sont décrits, ils sont romancés avec talent... alors, on pense que les choses devraient nous arriver, et vite.

Et même le terme de miracle nous fait penser que les choses arrivent instantanément, comme d'un coup de baguette magique.

A côté de ça, nous passons à côté de la magie d'une prise de conscience fulgurante, d'un rêve inspirant...parce que ce n'est pas palpable physiquement!

Comme si, les miracles devaient arriver de façon spectaculaires, avec licornes et paillettes, et Avé Maria inclues...

Mais la magie existe, au coeur même de toutes ces petites actions et prises de conscience.

Et la magie est quelque chose d'insaisissable, d'impalpable, présente mystérieusement, dans l'entre-deux... dans l'espace entre nous, l'objet, nous et quelqu'un d'autres, nous et une pensée...

La magie est transparente, invisible, et en même temps, elle EST.

Et dès lors qu'on lâche l'idée qu'un miracle doit arriver instantanément, voir même, qu'on relâche l'attente d'une récompense de nos attitudes méritantes, alors on peut se mettre en marche, simplement.

Avec ce que l'on est, et ce que l'on vit.

Parce que j'ai quand même l'impression que souvent, nous étouffons nos émotions réelles pour faire de notre mieux pour être polis, positifs, rayonnants, au maximum de nos possibilités, parce que c'est maaaal d'avoir des émotions violentes en intensité... et encore plus mal de les lâcher!

Pourtant, l'heure est de plus en plus à l'authenticité, et à embrasser les paradoxes.

Ça tombe bien, parce qu'au niveau énergétique, nous sommes grands, immenses, même, avec des énergies de ouf, et en même temps, avoir des énergies d'anges, d'être des lumière, d'êtres stellaires, ça ne rime à pas grand chose, puisqu'on ne peut pas mesurer une âme, ni la comparer à quelqu'un d'autre!

On peut juste la découvrir, la goûter, la manifester.

Manifester sa grandeur dans les petites choses de la vie, et avec humilité, c'est à dire que la Vie qui nous traverse est à la fois immense, et en même temps, partout immense, même dans un grain de riz ( en fait, se connecter à un grain de riz, au niveau énergétique, c'est un truc de fou, aussi!!! ).

Et dans ce paradoxe, d'embrasser notre grandeur dans notre petitesse, notre lumière au coeur de notre ombre, nous marchons ur un fil ténu, et nous faisons de notre mieux. Tous.

Et se juger ne sert à rien... ni juger l'autre. ( Mais s'obliger à ne pas juger ne fonctionne pas non plus, puisque ça arrive, parfois malgré nous. En revanche, observer ce qu'il se passe, s'observer permet de lâcher la croyance que nous savons comment les choses DEVRAIENT se passer...)

Parce que nous cherchons tous à répondre à notre mouvement intérieur, et à le manifester de notre mieux.

Sauf que nous avons parfois du mal à sentir, reconnaitre ou écouter ce mouvement.

Parce que nous sommes occupés à faire ce qu'on attend de nous... comme on nous l'a appris.

Et ralentir, se mettre à écouter, et permettre à notre mouvement de se révéler, c'est un engagement.

Alors mettons-nous à l'écoute...

Sans attendre d'autorisation, faisons, créons à partir de nous, parce que c'est notre nature d'exprimer notre Essence...

Et trébuchons, si nécessaire... parce que c'est normal de trébucher en apprentissage.

Et soyons bienveillant, épaulons-nous...

Et curieusement, c'est à ce moment-là qu'on voit le miracle se dévoiler.
Parce que le miracle est comme une fleur qui ouvre ses pétales un à un...C'est quelque chose qui se "déploie" sous nos yeux, et parfois, cela prend quelques heures, quelques jours avant que la fleur soit épanouie.

Et que dire du fruit de la récolte, qui a besoin des abeilles pour butiner la fleur?

En vérité, le miracle est à l'oeuvre à chaque étape de notre vie, et notre vie représente ce déploiement, jusqu'au moment où le fruit mûr est dégusté !

Alors, pour aujourd'hui, comment peux-tu faire grandir ta patience et ta confiance dans le Grand Mystère qui nous entoure et dans le fait que le Miracle est déjà là?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly