Return to site

Je n'ai pas choisi ÇA !!!

Tu as une "mission".

Et oui, la Vie t'a mandatée pour faire quelque chose d'important, de très important, même !

Être une manifestation en édition très très limitée ( genre une seule pièce) de la Vie...

Quoi c'est tout? ou c'est TOUT ?

Et bien, un peu des deux...

Tu peux penser que sauver le monde, guérir les autres ou inventer quelque chose de génial, c'était super-plus-sexy... Soit...

Mais pense-z'y quelques instants...

Dès lors que tu crois devoir être autre chose que ce que tu es vraiment, il y a quelque chose qui apparaît...

Une tension, une résistance, parfois...

Une peur de ne pas y arriver, de décevoir... (En passant, c'est une peur légitime, parce que quand tu te charges de sauver le monde, tu vois bien la pression, là... déjà, sauver une seule personne, c'est difficile, alors le monde.. pense un peu...)

Pourtant, on t'a dit que ton énergie était illimitée, alors, pourquoi ce n'est pas possible???

Serait-ce faux?

En fait, non... notre énergie est bien illimitée, puisqu'il s'agit de l'énergie de Vie, divine, source, amour... ( tu mets le mots que tu veux! ) ... Nous la percevons à travers nos filtres personnels, mais c'est bien de l'énergie de toute chose dont nous parlons... et donc, forcément, elle est illimitée...

Et parce que tu es issue de l'énergie de vie, sur un plan, cette énergie est illimitée...

Tu peux en faire ce que tu veux, rêver fort et haut, et là encore, sur un plan absolu, faire ce que tu veux...

D'un autre côté, tu es venue au monde avec une tonalité particulière, une coloration particulière, un petit quelque chose d'unique... Et à ce titre, tu es venue avec des compétences spécifiques, et un rêve....

Tu es le rêve que la Vie fait, et tu es la manifestation physique de ce rêve...

Et le meilleur moyen de le manifester, c'est de faire confiance à la Vie et de te laisser guider...

Quel rapport avec le choix, me diras-tu?

Et bien, c'est là que les choses se corsent...

Nous avons la possibilité de faire des choix...

Plus encore, ce sont ces choix, posés de façon consciente ou inconsciente, qui transforment nos vies... Et pourtant nous passons la majorité de notre temps à ne pas poser de choix.

Nous avons tendance à éviter ces choix, parfois même coûte que coûte, en laissant d'autres choisir pour nous: nos parents ( même quand nous ne vivons plus sous leur toit! ), nos compagnons, nos enfants, nos employeurs, la société... la liste est super longue!!!

Et en dernier recours, la Vie même...

J'en sais quelque chose, ça a été ma stratégie pendant des années...

Accueillir ce que la Vie m'amenait, en faisant de mon mieux pour être dans l'Acceptation ( oui oui, avec un grand A)...

Et tu sais, mon bilan est mitigé...

En faisant cela, j'ai appris énormément... J'ai appris à accueillir, à rebondir...

J'ai appris que la Vie me soutient, et que même dans des coins plus sombres, elle ne me laissait pas tomber...

Mais parfois, j'ai eu de l'amertume, parce que la Vie ne m'amenait pas ce que je voulais. Et souvent, il faut bien le dire, je Subissais.

Pourquoi je faisais ça? Parce qu'à ce moment-là, j'étais accrochée à l'idée que c'était " Ce qui devait être"...

En fait, j'avais du mal à faire la part des choses entre mes aspirations profondes ( embrasser la Vie), les blablas spirituels non compris, piochés ça et là ( et oui, les lectures ou les vidéos n'ont pas que des aspects bénéfiques ( sur un plan, du moins ^^), et mon pouvoir personnel.

Je ne savais pas bien où le situer, en fait...

Et peu à peu, j'ai appris...

J'ai appris à observer la Vie, qui se situe sur plusieurs plans. Il y a des plans relatifs, et des plans absolus...

Et moi, je ressens ces différentes " couches" de réalités, parfois en même temps.

J'ai appris que dans ma spécificité énergétiques, je brasse des informations de ces différents plans, et que c'est l'une des raisons pour laquelle c'était difficile de me positionner pendant de nombreuses années...

Et je sens que peu à peu, je sors de l'apprentissage ( une 40taine d'année, tout de même! ^^( ça, c'est pour rassurer la part de toi qui trouve que ça prend trop de temps: ça prend le temps que ça prend! ) pour entrer dans une autre phase... la manifestation, ou l'application des principes que j'ai appris...

Et honnêtement, ce que j'ai appris est vaste, parfois vertigineux...donc on verra bien quelle forme ça prend...

Quoiqu'il en soit, voici ce que j'ai appris sur les choix:

1. Les choix que nous posons, en tant qu'individu, personnalité, ou " petit moi" sont l'un de nos moyens pour agir dans le monde de la Manifestation. Sans choix, pas de résultat de notre pouvoir créateur!

Donc, rester dans l'accueil peut dans certains cas être une façon de resté planqué, et de ne pas prendre position dans la Vie.

Or, prendre position, se montrer ( show up!), c'est la façon dont nous pouvons honorer la Vie en nous, en montrant l'originalité des talents, des dons que nous portons, au coeur même de notre unicité, et notre spécificité, dans l'espace-temps de notre incarnation.

C'est aussi la façon dont nous pouvons contribuer au Monde... par des actions simples, pas forcément spectaculaires... en étant Soi-même, à la fois humble, et "grand"...

Nos talents et nos dons sont comme des tonalités, des instruments de musique conçus pour s'harmoniser dans la grande symphonie de la Vie.

En nous laissant guider vers notre expression unique, spontanée...

Mais la difficulté, c'est de se laisser guider, justement....

De se laisser inspirer...

Et souvent, cela demande d'apaiser notre mental, d'apprendre peu à peu à identifier nos pensées, les laisser passer, puis de passer de plus en plus de temps dans des endroits de silence intérieur, sans bla-bla mental.

L'action devient alors un prolongement de notre Essence, dans un état de grâce.

Honnêtement, je ne peux pas dire que toutes mes actions ressemblent à ça !

Mais quelques fois, c'est arrivé, et ces moments-là me poussent, me soutiennent dans mon cheminement...

Ce sont les moments où tout semble simple, évident, dans un timing parfait.

2. Nos choix nous permettent de nous connecter à la Terre, nous ancrer.

La difficulté, par rapport à ce que j'ai exprimé ci-dessus, c'est que se laisser inspirer n'est pas vraiment une action passive.

Loin de là!

Parce qu'il s'agit d'avoir confiance en la Vie, en Soi, en notre capacité à recevoir et à agir, en prenant le risque de se tromper.

Poser le choix d'agir avec simplicité, et de nous engager envers notre Essence, c'est oser le risque de se tromper ( oui, je me répète) en sachant que nous sommes soutenus par l'Univers entier, en ayant confiance dans la bienveillance de la Vie...

Ce sont par ces choix quotidiens, petits pas par petits pas que nous nous ancrons à la Terre.

Que nous ancrons notre Essence, comme si nous tissions, par nos actions et nos choix sa Présence dans la toile de la Vie.

Être ancré, finalement, c'est poser ces choix simples ( ils n'ont pas besoin d'être extraordinaires! ) qui agissent dans la matière...

Quand je dis simple, c'est tout simple: c'est choisir ce qu'on mange, où on dort, avec qui on passe nos journées? à faire quoi? etc...

C'est comment nous choisissons, parmi toutes les propositions de la Vie, ce qui nous convient le mieux....

Et c'est là que ça se gâte.

Parce que la plupart d'entre nous avons appris à faire des choix par défaut. Parce que très tôt, nous apprenons à choisir pour faire plaisir à untel, pour ne pas décevoir unetelle, jusqu'à ce que nous ne sachions plus ce que nous, nous voulons...

Parfois, nous nous sommes perdu(e)s de vue à ce point.

Et nous avons besoin de temps pour réapprendre à faire confiance dans le fait que c'est ok de faire des choix pour Soi, que c'est ok de penser à Soi en priorité.

Parce que là ou notre éducation au choix joue beaucoup, c'est que souvent, comme nous avons appris que faire un choix pour soi était égoïste, nous avons appris à penser à l'autre en priorité... dans l'espoir qu'il pense à nous, en priorité aussi: 

Finalement, dans l'espoir qu'il nous donne ce dont nous avons besoin, qu'il pense à nous, qu'il choisisse de nous nourrir, de nous chérir, de nous donner de l'espace...

Et guess what? Souvent cela n'arrive pas comme nous le souhaitions.

Personne d'autre que Nous ne peut vivre notre vie à notre place.

Personne d'autre que nous ne sait ce qui est bon pour nous.

Nous sommes les seul(e)s à ressentir ce que nous ressentons, dans ce corps-là, dans ces cellules-là...et à recevoir les messages et les inspirations de la Vie comme nous les recevons.

C'est donc notre travail Sacré de recommencer à poser des choix pour nous.

Oh, peut-être qu'au départ, tes choix seront limités.

Peut-être que tu n'as pas beaucoup d'options. Mais commencer à te demander encore, et encore, et encore ce que toi, tu veux, et à poser tes choix va te ramener dans l'action, dans ta vie, dans la matière, et mieux, c'est ce qui va changer radicalement ta Vie.

L'ancrage à la terre, tout simplement, sans devoir faire une méditation, c'est choisir pour Soi...et inviter notre entourage à choisir pour eux, respectueusement, en écoutant leur vision, leur sentiment, leur façon unique de s'exprimer.

Et puis, quand on n'est pas d'accord, par exemple dans un couple, sur le choix à poser, et bien on peut en parler, s'écouter: quelle meilleure occasion avons -nous de rencontrer celui ou celle qui accompagne nos jours, en le/la laissant s'exprimer sur ce qui l'anime?

Quelle meilleure façon de pouvoir se rencontrer, encore et encore, et se voir évoluer, sans penser qu'il ou elle s'est figé dans celui/celle qu'il/elle était hier?

3. Il y a un niveau où nous n'avons pas accès à la conscience des choix posés, ou très difficilement: il s'agit des choix inconscients, ou des choix d'âmes.

Des choix qui ont été posés avant notre incarnation parfois, où dans un autre temps/ une autre dimension...

A ce niveau, c'est compliqué, parce qu'il semblerait que nous ayons plusieurs parts de nous qui vivent des des dimensions ou des espaces/temps différents.

Sur un plan, nous sommes le Tout, sur d'autres plans, ça ressemble à un mille feuilles, où chaque voile vit quelque chose de spécifique.

Ainsi, certaines parts de notre âme peut être effrayée de s'incarner, quelque soit ses raisons...

Et parfois, nous jouons toute notre vie à avancer vers cette acceptation de s'incarner, d'être là, pleinement là...

Donc, on peut consciemment faire des choix, avoir l'impression de maîtriser nos choix, et paradoxalement, voir que rien n'avance, que la vie nous propose et nous repropose les mêmes expériences... comme si rien n'avait changé.

Ecouter attentivement nos intuitions, nos impulsions, renoncer à maîtriser, accepter de ressentir l'expérience , et en gros, passer à travers les flammes, c'est parfois la seule solution pour permettre à notre âme de faire le mouvement nécessaire pour évoluer.

C'est un peu comme si, malgré la difficulté de l'expérience ( oui, parce que en général, c'est douloureux), nous recevions des clés vibratoires permettant d'évoluer, de comprendre à un nouveau niveau quelque chose sur nous ou sur la Vie.

Lâcher prise, c'est à la fois renoncer à maîtriser, ne pas "fabriquer" de choses telles que des émotions, ou des solutions... C'est ressentir pleinement, oser laisser notre coeur s'exploser en mille morceaux et découvrir que malgré cela, nous vivons encore, notre coeur bat toujours...

C'est apprendre que quelque soit l'intensité de la vie, des émotions, il y a en nous une part inchangée, toujours présente, qui est notre Essence, ou la Vie à travers nous.

C'est accepter de laisser aller des parts de nos identifications à un "moi", laisser aller des pensées, des croyances rigides sur ce que la Vie devrait être, et embrasser ce qui est.

Et puis, même au coeur de la tourmente, choisir ce qui nous semble vraiment vrai pour nous, pas à pas, instant après instant...

Ainsi, même si nous ne savons pas ce que notre âme a choisi d'expérimenter, nous pouvons vivre ce qui est "prévu" sur un plan, en se laissant aller dans l'expérience, avec une confiance profonde dans le fait que la Vie est bienveillante, et que quelque soit l'intensité de l'expérience, nous avançons, nous évoluons, nous devenons chaque jour un peu plus "nous-même", c'est à dire capable de recevoir l'Essence que nous sommes.

4. Sur un autre plan encore, il y a les choix collectifs.

Nous avons plusieurs options:

- Embrasser ce qui est avec confiance, et plonger au coeur de la flamme, et agir à partir de notre coeur, de notre mieux, le plus souvent sans visibilité aucune, tout en ayant confiance dans le fait que c'est ce qui est à faire...

Et que ce soit difficile ne veut pas dire que nous sommes dans l'erreur.

Difficile signifie que la situation est ce qu'elle est, probablement complexe, et que dans le tissage de la Vie, elle implique d'autres personnes, qui eux-même ont fait ces choix individuels et collectifs qui les conduisent à partager l'expérience.

- Essayer de comprendre quels sont les choix terrestres qui nous ont menés là, et essayer de poser de nouveaux choix, pas à pas pour se sortir de la situation...

- Se sentir perdu(e), et attendre des autres qu'ils posent un choix à notre place, ou attendre une baguette magique, un sauveur, etc... et être invariablement déçu(e) de la nature humaine, de l'égoïsme des gens, de la Vie...

En fait, il y a des choix collectifs qui font que quelque soit notre aptitude à poser des choix personnels, nous avons l'impression de subir des situations que nous n'avons pas choisi.

Mais sur un plan, nous co-créons le monde, nous le tissons avec des milliards de personnes... et ce que nous nommons la "Réalité" est en fait un tissage de choix, d'actions, d'accords entre les âmes, une sorte de consensus que nous percevons tous comme étant le bocal dans lequel nous évoluons.

Si nous pouvions dessiner nos espaces personnels, nous verrions une bulle autour de nous, de notre perception unique et de la façon dont nous projetons notre univers, dans une autre bulle, notre bocal qui est l'endroit où nous évoluons, qui lui-même est dans une autre bulle qui est le monde, qui elle-même est comprise dans le système solaire, etc...

Comme dans une représentation en fractale, l'action sur le Tout modifie le premier motif...

Mais une action, un choix posé dans le premier motif modifie également le motif du Tout.

C'est la raison pour laquelle, quand nous travaillons sur nous individuellement, il y a un effet à l'extérieur...

Et pourquoi notre expérience humaine est finalement une danse dans les motifs, intérieurs et extérieurs...

Et si agir sur le monde extérieur est décourageant, alors, en travaillant dans notre sphère intérieure, nous avons plus de chances de contribuer au monde.

Alors il est temps de revenir à Soi, plus que jamais.

Nous sentons tous des mouvements de chaos, ici et là dans le monde...

Et plutôt que de courir dans tous les sens comme des fourmis affolées attendant que quelqu'un redresse les torts, il est temps de ne plus attendre pour se recentrer, poser des nouveaux choix et créer davantage de paix à l'intérieur de Nous.

Plus nous nous rencontrons, plus nous rencontrons notre Essence, plus nous pouvons poser des choix justes, alignés, qui tiennent compte de notre être, mais aussi de notre dimension terrienne, dans la matière.

C'est ok de jouer avec la loi de l'attraction pour créer des Vies abondantes, fun, riches en expérience et en amour.

Et c'est ok aussi de se donner plus de bienveillance, et d'amour en nous ouvrant à nos richesses intérieures, et aussi aux richesses intérieures des autres...

Car c'est ainsi que nous ressentons la connexion à l'Unité, que nous percevons que l'Autre est un autre visage de la Vie, et donc, sur un plan, une autre facette de nous ( comme étant la Vie, comme une goutte d'eau contient l'Océan) ...

Ainsi s'évanouit la concurrence, et même le manque, et ainsi réapparait la capacité de se soutenir les uns les autres, de respecter les émanations uniques de la Vie, et de permettre à la Violence dans le monde de diminuer, d'être accompagnée et comprise...

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly