Écoute
Écoute-moi
Écoute ton coeur...

Ces phrases, je les reçois souvent dans les textes que je canalise...
Mais siii j'écoute !!!


Mais écouter quoi? La tristesse, le désespoir ? Les désirs egotiques ? L'envie d'aider?
Quelle voix en nous doit-on écouter ?

J'ai mis des années à comprendre...
Au départ, j'ai écouté à l'extérieur de moi.
J'ai même " forcé" ma qualité d'écoute, en écoutant tout et tout le monde...(c'est que je suis pleine de volonté, moi !!! )

Puis j'ai voulu écouter ce qu'il y avait en moi...
Mais ce n'était que confusion, ça tournait comme une girouette !

Forcément, écouter "soi", cela implique aussi écouter le "nous", toutes ces parts intérieures (qui au départ criaient en moi...)
Écouter nos parts blessées, dans le sens les croire n'est pas une bonne idée : elles nous conduisent souvent à des extrêmes...

Les écouter dans le sens accueillir, c'est la voie.

Accueillir les parts de nous ouvre un espace plus grand d'accueil pour l'extérieur aussi, pour la Vie.

Je me souhaite, je nous souhaite de pouvoir écouter/accueillir les blessures pour pouvoir écouter/accueillir l'Essence que nous sommes, et nous mettre dans notre "travail": incarner notre Essence, et honorer le sacré de la Vie, à nouveau....

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK