Vivre en paix et dans la douceur…

Home » Cheminer » Vivre en paix et dans la douceur…

…N’est-ce pas le souhait de tout-un-chacun?

« Si tu veux la guerre, prépare la paix »

Quand on se prépare à prendre des résolutions, ou qu’on émet des souhaits dans l’univers, on peut parfois être surpris par l’humour de l’Univers.

Je n’avais jamais vraiment saisi le proverbe ci-dessus jusqu’à ce que je le vive….Alors que je le voyais comme une invitation à rester sur le qui-vive, et en état de guerre, justement, il en est tout autrement…

Cette année, avant de poser des résolutions, j’ai commencé à travailler sur ce que j’avais envie de créer, de manifester. Ce que je souhaitais pour moi.

Le mot de l’année devait être « Douceur », « Gentillesse »….

C’est ce dont je souhaite être entourée. Et pourtant, en tirant des cartes d’oracles, je lisais un certain dynamisme…

Cela s’est confirmé lors d’une méditation, le 1er Janvier…

Le message des animaux totem

J’ai pris le temps de me centrer, de respirer, puis je suis allée à la recherche de mon animal totem, avec l’intention de rencontrer mon animal totem de l’année, ayant lu sur un site américain que j’apprécie beaucoup qu’on pouvait avoir un animal spécifique pour une année, en plus du nôtre. Parfois le nôtre est seul, parfois il est accompagné d’une aide pendant une période donnée.

A ma grande surprise, le premier animal à se présenter a été une colombe. Je n’ai pas eu le temps de vraiment réagir, ou me réjouir, après tout, ça symbolise la paix et la douceur…

Je suis restée centrée, à suivre ma vision, et à ce moment j’ai vu une tigresse blanche s’approcher et m’accompagner, la colombe sur le dos.

Je savais que la tigresse était l’un de mes totems, mais j’ai été très surprise de la voir blanche. (En général, je préfère les tigres roux, je trouve que les tigres blancs font un peu « délavés »)

Et pourtant, toute cette blancheur correspond réellement à un changement de couleurs autour de moi: un besoin de clarté, de luminosité qui me fait changer peu à peu de goût en matière de couleurs…

Le message m’est apparu tout aussi clairement: si je veux la paix, je dois préparer mes frontières, les veiller.

Ma tigresse se manifeste depuis 2 ans pour me rappeler de protéger mes frontières, mais ça reste un travail en cours pour moi.

Ma sensibilité et mon empathie, mes anciens fonctionnements font qu’il est naturel pour moi de me diluer au service des autres, ou de les laisser prendre de mon énergie pour qu’ils avancent.

Travailler ma fermeté, mon « non » comme étant ancré et légitime est un travail que je n’aimais pas faire. Avant, je pensais qu’il était louable d’être gentille, de donner, donner, toujours.

Mais ce n’est pas juste dans la mesure où, comme dans une respiration, on s’asphyxie si l’on est toujours dans le mode « donner ».

Il faut savoir recevoir pour qu’il y ait échange. Expirer. Inspirer. L’équilibre.

Se définir toujours, par nos frontières

Je sens depuis ce début d’année la nécessité, l’inéluctabilité presque, de poser des limites claires.

Un cap a été franchi à travers une sensation de deuil éprouvée ce premier janvier 2015. Je ne sais pas si d’autres personnes se sont senties envahies de tristesse. C’est ce que j’ai ressenti toute la journée, avant de faire cette méditation.

Je pense qu’il s’agissait de quelque chose de profond, non traduisible en mot, mais de l’ordre du deuil, du dépouillement avant de passer une porte, un cap.

Il y a probablement des choses que je vais faire différemment. Des choses que je ne ferais plus.

Muer, changer de cadre pour se donner plus d’espace

J’ai envie de laisser la place à quelque chose de nouveau, et cette vision a besoin d’espace pour se dire, pour exister.

Cela va toucher mes prix, mes offres, mon lieu d’accueil. J’ai besoin de redonner de la valeur à ce que je fais, et à ce que vous faîtes, VOUS.

Votre guérison a besoin de toute ma disponibilité, de toute mon attention, mon écoute, ma délicatesse.

Votre guérison a besoin d’un cadre, unique et précieux.

J’y travaille.

Tout comme vous, j’évolue, je me déploie. Être thérapeute ne signifie pas avoir tout résolu, avoir arrêté sa croissance, ou se figer dans un calme ou une béatitude.

La Vie est bien plus que ça. Il m’arrive, tout comme vous d’être fatiguée, bousculée.

Et mes outils, ceux que je mets à votre disposition m’accompagnent, je les vis de l’intérieur, et c’est comme ça que je vous accompagne le mieux.

En allant au contact de la vague, sans la fuir. Je la prends, je l’embrasse, je l’accepte (parfois avec un peu de temps pour pouvoir intégrer).

J’ai appris qui je suis. Je sais que quoique je traverse, j’ai une raison d’être Moi.

Et parmi les nombreuses choses qui me passionnent, j’aime vous accompagner vers votre raison d’être Vous.

Et il est très probable que cette année, nous fassions un bout de chemin vers vos frontières pour donner forme à votre réalité, et vous permettre de ressentir toute la douceur que c’est, d’être vous…

Comme toujours, je suis disponible si vous souhaitez que nous partions en safari intérieur dans votre histoire, c’est ici.

Et si vous souhaitez me laisser un petit commentaire, n’hésitez pas à échanger ici

Comment abordez-vous votre année, quel est le mot qui vous vient, comme ça, spontanément?

 

Comments are closed.

Adresse

17 rue Le Sillon du Bas Matz
44260 Savenay
France

tel: 06 64 93 71 14
email: rf.no1507990390molas1507990390elleb1507990390asi@e1507990390lleba1507990390si1507990390
Suivez moi sur Google+

Me situer

Demande de contact

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Accompagner, Ecouter, Mettre en mots