Se protéger: contre qui, contre quoi?

Home » Cheminer » Se protéger: contre qui, contre quoi?

Depuis mon dernier article sur la protection d’énergie chez les personnes empathiques, je me sens taraudée par le besoin d’en écrire un deuxième sur ce sujet.

Les protections.

J’ai dans mon parcours appris à faire des Nettoyages Energétiques, c’est à dire des nettoyages d’auras et de corps subtils, dans lesquels on m’a appris à nettoyer diverses choses afin d’alléger le bagage de certaines personnes.

C’est un outil intéressant, et quand je le pratique, je vois régulièrement des mieux-être. C’est subtil, bien sûr…Il est arrivé que certaines douleurs s’évanouissent, mais comme je travaille sur les émotions ou les chemins de vie, il faut aussi parfois être très sensible pour pouvoir affirmer que les personnes ont avancé grâce au nettoyage. Disons que ça fait partie d’un tout…

Récemment, j’ai fait plusieurs rencontres de personnes médium depuis leur plus tendre enfance, ou d’autres, qui communiquent facilement avec leur guide. C’était très intéressant pour moi de discuter avec elles de ces nettoyages, parce que chacun(e) met des mots différents sur ce qui est fait. J’ai trouvé ça passionnant d’avoir des précisions, parce que n’étant pas clairvoyante, finalement, même si je faisais le travail, j’avais besoin de données plus concrètes que « juste des mots ».

J’ai ainsi reçu plusieurs messages. Par exemple je n’ai pas à me concentrer sur ce que j’enlève, mais plutôt rester centrée sur la personne, en la ressentant sous son aspect lumineux.

Et aussi qu’en réalité, je n’ai pas besoin de technique…ce qui donne corps à ma vision de proposer un soin où je prendrais juste la main de la personne, et où je me tiendrais avec elle, juste en empathie…(si des cobayes veulent essayer, allons-y pour 1/2h de soin, dans un premier temps: ça va me demander un peu de concentration (beaucoup) ….).

 Quand on se sent attaqué

J’ai déjà eu des demandes de personnes se sentant attaquées par des vampires énergétiques, ou des entités. Et j’ai fait ce que j’ai pu, de tout mon coeur, et grâce à ce que j’avais appris. Cela a pu être aidant, dans certains cas, et je ne juge pas ces manifestations.

Pourtant, depuis très peu de temps, je ressens dans mon corps un changement, une sorte de message émergent.

Il n’y a pas/ plus d’attaques.

La plupart du temps, voire tout le temps, notre fatigue n’est pas due à des vampires énergétiques, ou des choses malveillantes.

La plupart du temps, notre énergie est aspirée, parce qu’une partie de nous (chez les personnes empathiques en particulier) accepte de se disperser, de s’expanser auprès des personnes proches (en général) pour leur prendre leurs émotions, et en porter une partie ou la totalité (alors qu’on ne nous a rien demandé). C’est comme si notre énergie n’était pas vraiment aspirée, mais comme si nous choisissions de l’envoyer vers ces personnes, et que nous avions du mal à nous recentrer, à nous rassembler.

Les bulles de protection dont j’ai parlé dans mon précédent article peuvent servir à se protéger, mais surtout, à se recentrer, à revenir dans notre corps, et à inviter notre énergie à y rester.

En d’autres termes, sur un certain plan, nous choisissons de donner notre énergie à des personnes, ou des choses qui n’en demandent pas.

Pas étonnant que ce soit fatiguant!

Comment changer d’énergie?

Alors, plutôt que d’essayer de faire des rituels de protections, d’invoquer les anges (encore que j’aime bien y penser et faire appel à eux  ) la première chose à faire est peut-être de reconnaître où et à qui nous donnons de l’énergie, volontairement.

Et involontairement: bien souvent, c’est lorsque nous nous sentons « obligé de ». Tenir le coup, être présent, répondre à tous les demandes de la famille, enfants ou mari (cocher la case correspondante).

Toutes ces demandes sont-elles réelles, ou pensons-nous qu’elles sont tacites mais obligatoires?Pour illustrer ce propos, une anecdote: il y a quelque années, alors qu’une amie me demandait s’il existait des techniques pour se protéger d’une amie commune légèrement très toxique, je lui ai répondu que toutes les techniques énergétiques, les invocations, les rituels, c’était super, mais qu’à un moment donné, nous avions al responsabilité de dire non, ou stop quand quelque chose ne nous convient pas, et ça, aucun ange, guide, fée ou troll ne peut le faire à notre place!

Toutes ces personnes auxquelles nous cherchons à plaire, toutes ces personnes que nous faisons passer avant nous, avant notre propre bien-être.

Et si…nous pouvions nous placer en avant, juste une fois. Est-ce que ça ne serait pas agréable, juste une fois, de ressentir notre énergie à notre service?

Si vous me suivez dans mon raisonnement, il est bien possible, qu’à ce stade vous ressentiez une pointe de culpabilité. Voire de peur: et si vous aviez envie de partir en voyage, loin, très loin de toute responsabilité? Vous savez, cette envie de tout recommencer à zéro…

Tout le monde peut avoir cette envie, vous n’êtes pas seul(e). Cette envie du tout ou rien…Elle n’est pas toujours réalisable, et finalement, c’est un peu une solution rêvée, mais une solution de facilité.

Vivre Ici et Maintenant, dans la plénitude de notre énergie en la mettant à notre service

Parce que le vrai défi, c’est de vivre l’Ici et maintenant. De le vivre pleinement. Et de créer dans nos vies quotidiennes ce que nous aimerions manifester. c’est notre défi, mais il est réalisable.ça demande du travail, de l’acharnement, de l’intégrité et de l’honnêteté: beaucoup, des tonnes.

Sortir ce que vous avez au fond des tripes, et le transformer en Or. Nous sommes tous des alchimistes potentiels.

Mais avant de commencer, avant de créer votre vie, il y a une étape, une toute petite étape à franchir…un tout petit détail, presque rien, vous allez voir…

Prendre la responsabilité de vos émotions, et de votre énergie. Ne pas/plus accuser qui que ce soit de votre épuisement.

Une fois votre constat fait, être capable de vous ressaisir, et de CHOISIR vos batailles, et où va votre énergie. Il est tout à fait naturel de s’occuper d’un bébé dépendant de vous. Mais le but du jeu, c’est de lui rendre/donner/laisser de l’autonomie au fur et à mesure qu’il grandit.

Vous pouvez choisir de couvrir votre tendre amour d’attention, mais si vous le faites pour l’attacher, le couver ou restreindre l’air de rien sa liberté, vous risquez d’être aspiré(e) dans cette action. Une relation harmonieuse est un subtil mélange de Donner et de Recevoir, de Liberté et d’Attachement.

Créer et manifester votre vision, c’est prendre votre bâton de pèlerin, et devant chaque carrefour, vérifier où va votre énergie, votre attention, et choisir votre route en fonction de Qui vous êtes sur le moment.

Vous êtes en constante évolution, et si vous voulez vous sentir plein(e) d’énergie, et surtout vivant(e), cela suppose de pouvoir faire le point régulièrement et de reconnaitre à quel point vous avez changé.

Vous n’êtes plus la même personne à 15 ans, 20 ans ou 3O ou 40 ans. A chaque fois, vous avez besoin de muer, et de vous donner suffisamment d’espace et de temps pour vous reconstruire une vie, ou une vi-sion à vote taille…

Si cet article résonne en vous, n’hésitez pas à commenter ou à le partager. Et comme toujours, vous pouvez me contacter si vous souhaitez retrouver votre énergie et commencer à créer une vie à votre mesure….

 

Comments

  1. Clémence on 12 novembre 2014 at 18 h 23 min said:

    Merci.. Un petit rappel ça fait toujours du bien!!

Adresse

17 rue Le Sillon du Bas Matz
44260 Savenay
France

tel: 06 64 93 71 14
email: rf.no1496952028molas1496952028elleb1496952028asi@e1496952028lleba1496952028si1496952028
Suivez moi sur Google+

Me situer

Demande de contact

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Accompagner, Ecouter, Mettre en mots