Plan de secours en cas de grosse crise émotionnelle (choc, tristesse, colère…) (3eme partie)

Home » Cheminer » Plan de secours en cas de grosse crise émotionnelle (choc, tristesse, colère…) (3eme partie)

Comment se donner de l’empathie, concrètement ?

Dans mes précédents articles, j’ai partagé avec vous comment je parvenais à voir la situation sous un angle différent et comment je commençais ensuite à me connecter à mes besoins et mon centre.

Mais il arrive que se connecter à ses besoins purs ne suffisent pas, notamment lorsqu’on ne parvient pas à les satisfaire immédiatement.

Nous sommes responsables de nos besoins et de leur satisfaction, mais bien entendu, il arrive que nous ne puissions pas le faire sur le champs.

Parfois, c’est une question de temps, parfois il nous faut attendre d’être seul (pas facile avec des enfants en bas-âge!). Parfois nous nous faisons la demande de partir dans un lieu inspirant, et il faut un peu d’organisation pour y parvenir…

Dans ce cas, comment libérer la tension et l’inconfort de notre besoin insatisfait ?

Utiliser la Pleine Conscience

La première technique consiste à se centrer sur ce besoin .

Le ressentir pleinement, l’écrire, le visualiser. Puis accepter pleinement qu’il ne soit pas encore satisfait.

Accueillir pendant un moment cet inconfort dans un état méditatif et conscient. En fait, prenez le temps d’observer comment vous vous sentez dans votre corps . Est ce que c’est doux, chaud, agréable ? Inconfortable, vide, froid ? Est ce qu’il y a un mouvement en vous ?

Comment s’exprime la vie, en vous, quand vous goûtez un besoin non satisfait ?

Prenez le temps d’accueillir pleinement cet état. Comme si vous pouviez prendre dans vos bras cette partie qui a besoin de soutien.

Cette première étape est à faire aussi longtemps et souvent que nécessaire. L’empathie, parfois, se passe de mot .

Elle est une présence silencieuse et bienveillante qui accompagne sans juger.

Puis utiliser la loi de l’attraction

La loi de l’attraction est une loi de l’univers selon laquelle on attire à soi ce qu’on vibre.

Donc si nous vibrons le manque, nous allons attirer d’autres situations où nous ressentirons du manque.

Alors bien sûr, en lisant ceci, on peut être tenter de tout faire pour ne pas ressentir le manque : distractions, pensées positives type « je vais bien, tout va bien », etc…

Le problème est que si, tout au fond de vous, il y a un état de manque, même bien caché, la vibration de ce manque est présente dans l’univers…

En d’autre terme, on ne peut pas tricher !

Et pour être honnête avec soi-même, je recommande le processus de la CNV qui permet de clarifier la situation de la façon la plus objective avant de pouvoir avancer vers des objectifs positifs.

Je vous propose donc ici de passer à la deuxième étape, une fois les émotions et les sentiments accueillis.

Une fois le manque reconnu, nous pouvons alors évoquer un moment où ce besoin, ou un besoin approchant a été satisfait.

Rappelez-vous de vos sensations, de votre plénitude d’alors.

(Petite astuce : si vous n’avez jamais eu de besoin satisfait, connectez-vous à quelqu’un que vous aimez : un proche, un chaton, un bébé, un image inspirante…)

L’idée est de raviver en vous une énergie joyeuse, agréable par rapport à l’état de manque dans laquelle l’insatisfaction de votre besoin vous a plongé(e).

Vous le constaterez : quand vous vous sentez dans cette énergie joyeuse et que vous adressez une demande à un proche, vous avez plus de chance d’être bien reçu(e) que si vous l’abordez dans une énergie de demande et de manque.

Là aussi, n’hésitez pas à le faire régulièrement, voire à l’écrire.

Je vous propose un petit exercice :

Tous les jours, vous allez écrire ce que vous voulez : dans votre journée, ou dans votre vie, vous allez écrire ce que vous aimeriez que le génie d’Aladin réalise pour vous.

En vous connectant à ce que vous voulez, il est possible que vous ressentiez le manque de ne pas avoir ces souhaits déjà réalisés.

Essayez d’écrire vos souhaits sous une forme positive, en essayant de vous connecter à votre joie si c’était déjà réalisé.

Entraînez-vous à découvrir vos besoins sous les manques, puis faites-vous des demandes si vous voyez quel pas vous pourriez faire pour aller dans la direction de vos rêves.

Si vous faites cet exercice chaque jour pendant 15 jours, (puis un mois) je vous garantis que vous allez voir des changements se produire ! L’idéal serait de le faire tous les matins, mais le soir avant de vous coucher, cela fonctionne aussi !

C’est un exercice que je fais de temps en temps, et je suis surprise, souvent, de cette énergie que je ressens en moi : plus dynamique, plus active… Bon, ça ne m’empêche pas de procrastiner aussi, mais je passe d’une énergie qui peut être stagnante à une énergie où j’ai envie de faire quelque chose, même un tout petit pas.

Je vous propose de visionner le documentaire (très américain, certes) « Le secret », de Rhonda Byrne à ce propos et de vous intéresser aux livres de Wayne Dyer pour aller plus loin.

Personnellement, c’est le livre pour enfant « Sarah » de Esther Hicks qui m’a le plus éclairée sur la loi de l’attraction.

Fait régulièrement, cela nous permet de soutenir notre vision et peu à peu d’oeuvrer pour nous rendre la vie plus belle, comme le suggère le principe de la CNV.

Il y a quelques temps, je vous avais également partagé le processus de l’auto-louange, que je trouve créatif et intuitif : il permet de s’amuser tout en se faisant du bien ???

Je serais curieuse de connaître vos expériences et vos avis sur ma page facebook ou dans les commentaires ci-dessous.
Dans mon prochain article, je vous parlerais des outils énergétiques qui peuvent vous aider à relâcher encore un peu plus la tension en vous…
Si malgré vos efforts vous recherchez de la sérénité sans savoir comment l’atteindre, pourquoi ne pas profiter de mes mini-séances téléphoniques pour faire le point et décider si vous souhaitez vous faire accompagner quelques temps ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Adresse

17 rue Le Sillon du Bas Matz
44260 Savenay
France

tel: 06 64 93 71 14
email: rf.no1503516036molas1503516036elleb1503516036asi@e1503516036lleba1503516036si1503516036
Suivez moi sur Google+

Me situer

Demande de contact

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Accompagner, Ecouter, Mettre en mots