Le soin rebozo : un soin réconfortant, doux et magique

Home » bébé » Le soin rebozo : un soin réconfortant, doux et magique

« Elle a une façon de vous serrer dans les bras qui pourrait vous faire fondre en larme tellement elle diffuse de l’amour »

C’est ce que j’ai pensé quand j’ai rencontré Angelina Martinez, grâce à l’initiative de Alice, de l’association Mâ.

En 2011, j’ai accueilli dans ma yourte une formation en soin rebozo, dispensée par Angelina, qui a réuni des femmes exceptionnelles.

Elle nous a transmis avec amour et générosité ses connaissances des plantes, et des soins à apporter aux jeunes accouchées.

J’ai été complètement bouleversée par sa personnalité et touchée, profondément, par ce soin qui me tient tellement à cœur.

Chaque fois que je le pratique, je me sens complètement transfigurée, guidée, attentive à cet instant sacré qui se déroule sous mes yeux.

rebozo angelina et moi

Qu’est ce qu’un soin Rebozo ?

Le soin rebozo est un soin mexicain dispensé après un accouchement à la jeune mère.

Ce soin se donne à partir des 40 jours suivant la naissance, mais peut se recevoir des années plus tard.
Le rebozo est un châle que les mexicaines utilisent dans leur vie quotidienne pour se couvrir, porter des charges, et plus tard porter leurs enfants.

Il est également utilisé pendant la grossesse pour ceindre les hanches, masser la mère, la bercer…

J’ai été formée à certains de ses gestes, mais aussi à transmettre au papa l’utilisation du rebozo pendant l’accouchement quand je ne suis pas présente pour les accompagner à la maternité.
Après la naissance, les sage-femmes utilisent le châle pour refermer le corps de la mère en plusieurs points. On considère,en effet que le corps de la femme s’est ouvert pour donner la vie, au niveau physique, émotionnel, énergétique.
Le soin de la Cerrada au rebozo consiste en:

  • Un bain de plante et une tisane qui vise à élever la température du corps,
  • Un massage aux onctions consolatrices maman-bébé d’Adevaya
  • Un soin de ventouses visant à désengorger le corps et libérer les toxines au niveau des reins
  • Un serrage du corps sur des points clés : tête, épaule, buste, ventre, bassin, genoux, pieds

L’apport de chaleur après la naissance est une pratique que l’on retrouve dans le monde entier : au Mexique, en Afrique, en Asie, en Afghanistan, en Inde, à La Réunion…

Cela vise à désengorger le corps de ses fluides superflus et à détoxiner les organes émonctoires : reins, foie, peau, etc…

A qui s’adresse ce soin ?

Ce soin s’adresse aux femmes ayant accouché.

Il sert à refermer le corps, mais aussi les cercles de la grossesse et de l’accouchement.

Il permet de faire le deuil de chaque grossesse et de se re-projeter vers l’avenir.
Il s’agit d’un rituel de passage où l’on accueille et honore la femme qui a donné la vie. Il peut marquer une étape à franchir et permet à la femme de se reconnaître comme femme et comme mère à la fois, sous le regard bienveillant des autres mères présentes.
En général c’est un soin pratiqué par deux personnes aussi propose-je à la mère de venir accompagnée, si elle le souhaite d’une personne proche : sa mère, sa meilleure amie, ou sa sœur à laquelle je montre les geste pour accompagner ce passage avec respect et amour.
Ceci dit, la plupart de mes clientes aiment venir seules.

Ce tête-à-tête avec moi a souvent été l’occasion d’une guérison énergétique, ajoutant par là un aspect plus spirituel. Il n’y a aucune obligation. Simplement, souvent, dans temps précieux des choses se présentent à la conscience et j’aide à ma protégée à « accoucher » d’elle-même.

Merci pour la séance de rebozo de dimanche dernier, j’ai vécu une expérience intense, ta présence a été toujours bienveillante et pleine de douceur.

J’ai été particulièrement sensible à notre échange verbal car parler avec toi m’a permis de dénouer des nœuds, de dépasser des blocages et je continue d’en ressentir les bienfaits.

Le moment du bain aussi a été important parce que c’est un moment où se crée une intimité entre la personne qui donne le soin et celle qui le reçoit, le massage m’a permis d’être à l’écoute de mon corps, d’être encore plus réceptive à ce qui se passait.

La dernière étape, celle où le corps est serré, a été pour moi la plus difficile, je ne sais pas pourquoi mais l’idée que mon corps se referme et que je sois à nouveau centrée sur moi et non plus sur un désir d’enfant était difficile à accepter. Pourtant, je crois que c’est une étape nécessaire.

Delphine S, Nantes

Les autres soins au rebozo :

Sachez que j’ai également créé d’autres soins rebozo, en modifiant les plantes des tisanes et le type de massage pour pouvoir les proposer aux femmes n’ayant jamais eu d’enfant, hommes et aux enfants à partir de 4 ans.
Pour les femmes n’ayant pas accouché, ce soin permet d’honorer leur féminin, de se reconnaître comme femme à part entière et de chérir leur féminin et leur sexualité.
Pour les hommes, ce soin permet de rentrer en contact avec leur féminin et de découvrir leur source nourrissante.

Les soins rebozo pour adultes durent 3h et coûtent 180 euros.
Pour les enfants, ce soin est conçu pour symboliquement les faire renaître (quand par exemple la naissance s’est mal passée).

Le temps de bain et de massage est plus court, et le corps est balancé avant d’être légèrement enlacé par le rebozo.

La tisane n’est pas obligatoire et les plantes choisie en conscience amène la douceur et la relaxation pour remettre ces enfants en sécurité.

Le soin rebozo pour enfant dure 2h et coûte 100 euros.

Si vous vous sentez appelé(e)s à vivre ce rituel sacré, je vous invite à me contacter dès que possible:

Il me reste quelques créneaux pour le mois de juin, et ensuite, ce sera pour le mois d’Août!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Adresse

17 rue Le Sillon du Bas Matz
44260 Savenay
France

tel: 06 64 93 71 14
email: rf.no1507982805molas1507982805elleb1507982805asi@e1507982805lleba1507982805si1507982805
Suivez moi sur Google+

Me situer

Demande de contact

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Accompagner, Ecouter, Mettre en mots