Comment organiser une retraite en solo pour re-dynamiser votre vie

Home » Cheminer » Comment organiser une retraite en solo pour re-dynamiser votre vie

L’un des meilleur moyen de se réaligner est de s’extraire de la routine quotidienne et de s’organiser une retraite en solo, dans le but de rechercher notre guidance intérieure.

Organisez-vous avant le départ pour vous aider à :

  • Remettre vos compteurs à Zéro.
  • Relâcher ce qui ne vous sert plus.
  • Avoir une vision claire de vos prochaines étapes.
  • Apprendre de nouvelles habitudes saines.
  • Libérer votre créativité pour vivifier votre vie actuelle, ou la recréer

1.  Décidez de la durée de votre retraite à l’avance, et notez-le dans votre agenda

La durée de votre retraite se situe dans l’équilibre entre le temps que vous pouvez vous accorder, et le temps que réclame votre âme. .  Parfois, un seul jour est suffisant, et parfois, vous avez besoin de 5, 7 ou 10 jours. Faites-vous confiance sur la durée de ce temps unique, et rendez-le précieux.

C’est votre intention, et le fait de dédier ce temps à votre être qui fera de votre retraite un endroit de guérison émotionnelle.

2.  Choisissez si vous voulez inclure une détoxification pendant cette retraite

C’est une option, mais voici les avantages que vous pourriez en retirer :

Pendant le processus de détoxication, il arrive que votre corps expulse également des émotions toxiques, anciennes. Bien souvent des souvenirs, des larmes, des coups de gueule se montrent afin de pouvoir être guéris en étant accueillis avec bienveillance.

Exprimer vos émotions dans l’intimité, en prendre conscience, vous permet de les accepter, et ainsi de les mettre en lumière.

Vous pouvez demander à votre être profond plus de clarté sur ce que vous vivez, ce qui vous fait de la peine ou de la frustration, explorer les endroits où vous vous sentez bloqué(e)s et où vous avez besoin de soutien, ce que vous souhaitez manifester dans votre vie et comment vous pouvez y parvenir.

Votre retraite est un voyage et les réponses à ces questions en sont la destination. Vous n’avez pas vraiment besoin de savoir comment vous allez y parvenir : le chemin se dessinera sous vos pas, au fur et à mesure de votre retraite.

Avant de partir, vous pouvez coucher sur le papier vos objectifs, vos questionnements. Cela peut aller de l’intention légère : apprécier le bon air pur, perdre 500g, se relaxer, ou être plus profond : quel décision prendre pour mon travail, avec quoi est-ce que je me sens connectée, quand me sens-je radieux (se)…

4.  Coupez-vous du reste du monde !

Il est impératif de vous couper des sollicitations extérieures, aussi je vous conseille, si c’est possible de passer votre retraite dans un endroit autre que votre résidence. Idéalement, dans un endroit dans la Nature, sans internet, ni téléphone…

Ce n’est pas obligatoirement un endroit sans confort, un gîte ou une maison de vacances ferait parfaitement l’affaire… (Note : un gîte peut sembler un investissement impressionnant, mais honnêtement, même si vous devez dépenser de l’argent, dites-vous que vous méritez cet investissement en vous-même…Par ailleurs, vous pouvez aussi imaginer un lieu de façon créative : jardin d’un ami, en tente, dans forêt, dans la maison de vacances de quelqu’un d’autre, pendant un week-end en yourte…dépaysez-vous, et cherchez un endroit où vous vous sentez bien!)

L’accès à la Nature est primordial. C’est un temps pour vous reconnecter à votre nature profonde, et les effets de la Nature sur l’homme sont irremplaçables pour vous aider à re-calibrer votre être.

Profitez-en pour vous connecter aux éléments : la chaleur du soleil sur votre peau, la fraîcheur de l’eau si vous y nagez, ou de la pluie. Le murmure du vent dans les arbres, la lumière autour de vous, les nuances de vert, la grâce des animaux : laissez-vous émouvoir par la perfection de l’univers….

Comment serait l’endroit parfait pour vous?

Si vous n’avez pas la possibilité de partir de chez vous, comment pouvez-vous limiter les distractions et recréer des coins de Nature ?

5. Tenez un journal

N’importe quel cahier ou carnet fera l’affaire. Il n’est pas nécessaire d’être perfectionniste sur la couverture du cahier, l’important étant de l’utiliser !

Ce journal sera dédié à écrire vos intentions, reporter vos activités quotidiennes, déposer ce qui vous vient, mettre en lumière vos prises de conscience et vos découvertes sur ce qui se dessine devant vous .

C’est intéressant de le conserver, de le relire quelques temps après, et pourquoi pas de le continuer lors des retraites suivantes…

6.  Apportez des livres, des images inspirantes

Apportez vos livres préférés, ceux qui vous inspirent. C’est le moment de noter ce qu’il vous évoquent, et comment ils vous influencent.

Un jeu de tarot, d’oracle, ou de méditation peut également vous permettre de plonger plus profondément dans vos interrogations .

Du matériel créatif tels que de la peinture, des images pour créer des « Dreamboards » ou panneau d’inspirations, des instruments de musique, un tambour…tout se qui peut réveiller votre créativité ou vous plonger dans la joie, le plaisir ou vous mettre en état de conscience modifiée peut accroître votre connexion à votre enfant intérieur, et libérer votre intuition.

Après votre retraite :

Célébrez vos prises de conscience et ce temps que vous avez pris pour vous. 

Relisez régulièrement vos notes dans votre journal, surlignez ce que vous avez accompli, inspirez vous en regardant régulièrement ce que vous avez créé (dreamboard, peinture…).

C’est important d’aligner vos actions avec ce que vous aurez découvert lors de cette retraite : l’âme a besoin de vérité, mais aussi que cela se manifeste dans la réalité. Vous pouvez aller à la vitesse qui vous convient, l’important étant de ne pas rester sur place.

Si vos prochaines étapes vous terrifient, vous pouvez rechercher de l’aide auprès de thérapeutes, coachs pour soutenir votre vision.

Il se peut que vous ne sachiez pas comment réaliser votre vision, et que vous ayez besoin de la diviser en plusieurs petites étapes, telles que vous former, envisager des financement, rencontrer des personnes étant passées par là, participer à des ateliers…

Vous n’êtes pas obligé(e) de tout faire seul(e) :les ressources ne manquent pas, et l’univers attend votre premier pas pour vous accompagner dans votre processus…

 

 

Crédit photo: Lunéa Création d’Images

 

Comments are closed.

Adresse

17 rue Le Sillon du Bas Matz
44260 Savenay
France

tel: 06 64 93 71 14
email: rf.no1508040832molas1508040832elleb1508040832asi@e1508040832lleba1508040832si1508040832
Suivez moi sur Google+

Me situer

Demande de contact

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Accompagner, Ecouter, Mettre en mots